Un "préleveur de paysages" en Résidence de Territoire (APIE)

Mardi 14 janvier 2020 - 10:15

Déjouer le médium - Déjouer le paysage

Résidence de territoire 2018-2019 avec Pablo Garcia
APIE d’arts plastiques Sud-Tarn

Un projet de l'APIE
(Atelier Pédagogique Inter Établissements)
d'arts plastiques Sud- Tarn,

mené en collaboration avec
le Centre d'art Le LAIT,
porté par le collège Madeleine-Cros de Dourgne.
Avec la participation des collèges :
La Catalanié, Brassac - Thérèse Urroz
Les Cèdres, Castres - Elodie Loubière
Jean-Jaurès, Castres - Christophe Mas
Jean-Monnet, Castres - Jérôme Rouffiac
Madeleine-Cros, Dourgne - Éloïse Manéro
Marcel-Pagnol, Mazamet - Laure Cauquil
Jean-Louis-Etienne, Mazamet - Perrine Gelgon
René-Cassin, Vielmur-sur-Agoût - Manuel Crosnier

 L'Atelier Pédagogique Inter Établissement Arts plastiques, soutenu par le dispositif des APIE, a rassemblé les enseignants d'arts plastiques de neuf collèges du bassin sud Tarn.
Ce groupe élabore chaque année une résidence d’artiste inter-établissements dans le but d'enrichir leur pédagogie des arts plastiques et de sensibiliser les élèves à l'art contemporain, en partenariat avec des structures professionnelles,le centre d’art le LAITd’Albi,le PAC d’Aussillon l’Apollo de Mazamet,le conseil départemental et la DRAC.
Déjouer le paysage APIE AP sud-tarn

En 2018-2019, les enseignants ont expérimenté pour la septième année consécutive une approche des pratiques artistiques contemporaines grâce à la venue du plasticien Pablo Garcia sur quatre semaines dans les établissements participants pour des rencontres, visites d'exposition et ateliers  d’expérimentation et de création.
 
Suite aux rencontres, à l'opportunité de commencer les ateliers par la visite de l'exposition de Nicolas Daubanes au PAC d'Aussillon, et à l'orientation du travail de Pablo Garcia "préleveur de paysages", le titre du projet et de la restitution finale est devenu"Déjouer le Paysage".
Une restitution a été présentée à l'Espace Apollo de Mazamet, en présence des élèves, enseignants et de l'artiste le 14 mai 2019.
 
La démarche expérimentale des professeurs d’arts plastiques de l’APIE permet d’aborder chaque année des réflexions pédagogiques et des problématiques spécifiques à la Résidence.
Quelle place donner à l'artiste pour un contact avec l'élève plus constructif ?
Comment rendre la démarche artistique plus palpable, cohérente ?  
Comment envisager un travail sur le paysage aujourd'hui ?
A quel rythme proposer les ateliers aux élèves pour qu'ils profitent au mieux des interventions de l'artiste?

Pour l'APIE, Eloise Manero

pdf.

Agenda

l m m j v s d
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31