Tips and toques : un jeu sérieux mêlant anglais et restauration

Lors de la Journée de l'Innovation nos collègues PLP Lettres-Langues ont présenté un stand sur des projets innovants qu'ils ont mis en place dans leurs établissements :

L’équipe du lycée Jean Vigo composée de Carine Ouallet professeur d’anglais et Didier Rivemale, professeur DNL cuisine a présenté Tips & Toque, un jeu sérieux mêlant apprentissage de l'anglais et exigences professionnelles en restauration

1 / Tips & Toque, un jeu sérieux mêlant apprentissage de l'anglais et exigences professionnelles en restauration

Constat à l’origine de l’action

-Difficultés des élèves à s'exprimer à l'oral en anglais dans le domaine professionnel; manque de vocabulaire technique.

-Difficulté des élèves à concevoir l'importance des langues étrangères dans le domaine de la restauration.

-Difficultés des élèves à comprendre un interlocuteur anglophone.

 

Objectifs poursuivis

-Favoriser l'interaction entre élèves (binômes cuisinier / serveur), ainsi que l'interaction en anglais avec tous les interlocuteurs rencontrés dans le domaine professionnel (client, chef de cuisine, commis, maître d’hôtel, fournisseur...).

-Mémorisation du vocabulaire et des expressions types rencontrées en situation professionnelle.

-Familiarisation avec divers accents anglophones.

-Découverte de divers aspects de la culture anglophone (recettes, traditions, habitudes alimentaires...)

 

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés

11 élèves d'une classe de 1ère Bac Pro Restauration, section Européenne Anglais. Le projet s’est poursuivi sur leur année Terminale Bac Pro.

 

Description de l'action

Le jeu sérieux Tips & Toque est accessible à la classe de 1ère Bac Pro section Européenne Anglais / Restauration en cours d'anglais et de DNL ou bien utilisé en autonomie. Des missions leur sont proposées en binôme cuisinier / serveur et chaque équipe doit relever des défis afin de faire tourner son propre restaurant et bien-sûr amasser un maximum de pourboires. L'accent est mis sur la coopération cuisinier / serveur, indispensable au bon fonctionnement d'un restaurant. Pour ce faire, il faut répondre correctement aux questions prononcées par des locuteurs anglophones natifs et veiller à la satisfaction des clients et des divers interlocuteurs rencontrés dans le domaine professionnel (chef de cuisine, maître d’hôtel, chef de rang, fournisseur...). Au fil des écrans, les élèves sont amenés à découvrir certaines particularités anglophones car le jeu incite l'élève à consulter diverses rubriques afin de trouver les bonnes réponses (éléments culturels mais aussi documents techniques tels que des fiches recette, des bons de commande...). En cas de fausse réponse, l'élève a accès à des éléments de correction, expliquant les erreurs qui ont été commises.

Les écrans du jeu se veulent attractifs (avatar pour chaque personnage du jeu, salle de restaurant, cuisine aménagée...). Un personnage mentor, Théodore, vient en aide à l'élève qui

serait éventuellement en difficulté et propose une aide technique (explication des consignes, reformulation des règles du jeu...).

A l'issue des diverses sous-missions, une équipe est déclarée vainqueur de la mission.

 

Modalités de mise en œuvre

Travail envisagé sur les heures de Section Européenne avec une collaboration entre le professeur d'anglais et de DNL.

En binôme ou trinôme, les élèves doivent réaliser une mission ou une sous-mission dans un temps imparti derrière l'écran d'un ordinateur (en côte à côte pendant l'heure de cours ou bien en autonomie à la maison: le serveur réalise sa sous-mission et le cuisinier en fait de même de son côté).

Les enseignants peuvent compléter ce travail en proposant des prolongements sur les thèmes abordés (exercices en lien avec un aspect culturel ou bien professionnel par exemple).

 

Moyens mobilisés

-Utilisation du logiciel Articulate Storyline pour la conception des écrans du jeu.

-Stockage du jeu sur un serveur sécurisé.

-Collaboration du professeur d'anglais et du professeur de DNL de l'établissement.

-Nécessité d'une salle informatique équipée pour les heures de DNL et d'anglais Section Euro.

 

Partenariat et contenu du partenariat

Le jeu a été réalisé par une équipe d'étudiants en Master 2 de l'université de Grenoble désireux de proposer un projet numérique à un établissement scolaire dans le cadre de leur projet de fin d'études. L'enseignante d'anglais a répondu favorablement à leur demande et leur a proposé un travail en lien avec la Section Européenne Anglais Restauration de l'établissement. Après une étude de besoins approfondie réalisée par l'enseignante d'anglais, les étudiants ont alors proposé un prototype du jeu (une mission uniquement). L'enseignante d'anglais aura à sa charge les autres missions du jeu en collaboration avec l'enseignant de DNL restauration.

 

Evaluation

 

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action

La classe de 1ère Bac Pro Restauration de l'établissement (sur l’année 2017/2018) a été choisie comme "classe test". L'avantage est que la classe pourra poursuivre le projet sur l'année de Terminale (2018/2019). Au cours de l'année scolaire 2017/2018, l'équipe étudiante a eu la possibilité de venir tester le prototype dans l'enceinte de l'établissement (non encore abouti au moment de leur venue). Ce test a permis de prendre en note les remarques des élèves sur le jeu et les éventuelles améliorations et modifications à y apporter.

 

Effets constatés

 

-> sur les acquis des élèves

L'utilisation du jeu par les élèves leur a permis de voir ou revoir du vocabulaire technique. Ce rebrassage lexical permet de travailler sur l'aspect mémorisation. La mémoire à court terme (mémoire de travail) est sollicitée pendant le jeu mais l'exposition à la langue de façon répétée et régulière leur permet une mémorisation à long terme (mémoire des savoirs). Notre intérêt est de faire en sorte que nos élèves retiennent ces informations à long terme, car elles leur seront utiles tout au long de leur carrière.

Le jeu leur permet également une exposition à la langue dans le domaine de la compréhension orale. Les audios du jeu ont tous été enregistrés par des locuteurs anglophones natifs afin de familiariser l'oreille de l'élève avec différents accents.

La compréhension écrite est elle aussi sollicitée car certaines consignes sont écrites en anglais.

 

-> sur les pratiques des enseignants

La collaboration entre l'enseignante d'anglais et l'enseignant de DNL est très bénéfique car de ces échanges naissent beaucoup d'idées qui permettent d'inclure les exigences de chacune des deux matières.

Même au-delà de ce projet de jeu sérieux, les exigences professionnelles sont ainsi mieux perçues par l'enseignante d'anglais qui peut ainsi les inclure dans ses séquences menées en Section Euro mais aussi en EGLS (Enseignement Lié à la Spécialité) ou en A.P (Accompagnement Personnalisé).

Le professeur de DNL tire lui aussi profit de la collaboration avec l’enseignante d'anglais: les échanges autour des pratiques plus spécifiques à la langue (méthode actionnelle) ainsi que l'apport de documents authentiques et de connaissances culturelles lui permettent de progresser et de dispenser un enseignement parfaitement en lien avec les attentes des programmes relatifs aux deux disciplines.

Cet aspect transversal constitue un enrichissement professionnel non négligeable pour les deux enseignants.

 

-> sur le leadership et les relations professionnelles

L'équipe enseignante a eu beaucoup de plaisir à travailler avec l'équipe étudiante. Ces jeunes ont pu leur apporter une bouffée d'air frais et des idées novatrices. Ce partenariat a apporté ses fruits puisque l'équipe étudiante a obtenu la note de 20/20 à leur soutenance orale de Master 2 avec le prototype numérique "Tips & Toque".

 

-> sur l’école / l’établissement

Ce projet permet de valoriser notre section Européenne Anglais Restauration au niveau local / académique. Il s'agit d'une vitrine pour l'établissement qui a ici l'occasion de proposer un projet innovant et en lien avec le numérique.

 

-> plus généralement, sur l’environnement

Ce genre d'initiative favorise un climat de classe plus serein car les élèves se sentent investis d'un projet commun, spécifique à leur classe et à leur spécialité professionnelle.

 

Ce projet est porté par Mme Carine OUALLET (professeur de Lettres-anglais) et M. Didier RIVEMALE (professeur de DNL Cuisine) au Lycée Professionnel Jean Vigo de

Étiquettes : anglais_lp anglais_news