ARED 2017-2018

Jeudi 7 juin 2018 - 10:45

L' ARED est un "atelier rédactionnel en vue de diffusion"  et a pour l'objectif d'interroger les pratiques, d'analyser les freins et les leviers, de favoriser l'échange et le suivi des pratiques.

Vous trouverez ci-dessous les thématiques travaillées lors de l'ARED 2017-2018.

 

La mémorisation du lexique

L’acquisition et la mémorisation du vocabulaire de la langue étudiée reste un point de difficulté important pour de nombreux élèves de lycée professionnel. Suite à ce constat, nous avons réuni des exemples de pratiques visant à mieux acquérir, mémoriser à court terme et à long terme le vocabulaire mais aussi à son réinvestissement. 

Pour en savoir plus : 

Onglets principa-La mémorisation du vocabulaire : 

La mémorisation du vocabulaire

 

Le travail hors la classe

Au-delà des constats récurrents sur les problèmes posés par les devoirs à la maison aux élèves et aux enseignants, les nouveaux programmes prescrivent de manière cohérente l’apprentissage progressif en classe de l’autonomie dans le travail personnel des élèves. Les attendus identifiés par la recherche à la lueur des exigences des professeurs sont :

● de revenir sur les apprentissages et les notions vues en classe

● de comprendre ce que l’on fait en classe et comment on le fait.

● d’installer des automatismes, notamment pour développer la compétence à apprendre par coeur

● d’impliquer en proposant des travaux libres aux élèves. 

Pour en savoir plus : 

Le travail hors de la classe

 

L'entraînement à la CO:

Comprendre un message oral nécessite un apprentissage méthodique et un entraînement systématique. La pratique de l’écoute de documents sonores – en salle de cours ordinaire, en salle multimédia ou sur baladeurs numériques – est indispensable pour le développement des compétences de compréhension orale.

Selon le CECRL, un utilisateur indépendant doit être capable de comprendre suffisamment la langue courante qu’il entend autour de lui pour se débrouiller seul. Ainsi il apparaît nécessaire d'exposer l’élève le plus rapidement et le plus souvent possible à des supports authentiques sonores ou audiovisuels. Une langue orale authentique est différente d'un écrit oralisé, elle comporte une part d’improvisation, une prise de risques qui peut se traduire par des hésitations, interjections, ellipses, reprises. Pour bien comprendre et ensuite bien parler, la première étape est de savoir bien écouter: la mise en place de stratégies d’écoute ciblée est nécessaire. L’élève va pouvoir à son tour reproduire ce qu’il a appris à entendre.

Pour en savoir plus : 

comment_entrainer_a_la_co.pdf

 

 

Étiquettes : LP CO