Journée Pédagogie de l’ARIUT 2018

Mardi 24 avril 2018 - 10:45

Du lycée à l'IUT : Activons nos pédagogies

L’objectif est clair – favoriser les apprentissages et développer la motivation – et les moyens variés : Approche par projet, classes inversées/renversées, travail en îlots, évaluation par les pairs, autoévaluation, … Autant de dispositifs où l’apprenant est au cœur d’un scénario pédagogique pensé pour lui.

 

Journée Pédagogie de l’ARIUT du 12 avril 2018

Du lycée à l’IUT : Activons nos pédagogies

 

 

Cette évolution de pratiques implique une mise en scène pédagogique pas toujours aisée. Elle engendre des adaptations institutionnelles (temporelles, financières et organisationnelles), mais surtout des doutes et des remises en question pour l’enseignant.

Une évolution est certes nécessaire (car l’apprenant a changé), mais comment négocier au mieux ce virage ? Quelles pratiques privilégier ? Quels intérêts pour l’apprenant dans la construction de ses compétences ? pour l’enseignant dans sa motivation quotidienne ?

L’objectif de cette journée est d’explorer plusieurs sentiers, afin que chacun de nous puisse tracer le sillon qui lui correspond !

 

 

8h30

Accueil, café

9h00

Ouverture : « Du lycée à l’IUT : activons nos pédagogies »

Favoriser les apprentissages et développer la motivation contribue à la réussite des étudiants ; comment atteindre ces objectifs ? quels leviers faut-il activer ? quel virage faut-il prendre ?

Patrick Laurens, Directeur de l’IUT ‘A’, président de l’ARIUT Midi-Pyrénées

Anne Bisagni-Faure, Rectrice de l’académie de Toulouse (ou son représentant)

 

 

Teaser de la journée

 

Activons nos cours !

Nous sommes tous à la recherche de renouveau pour donner un nouveau souffle à nos cours, mais que changer et pour quels résultats ? Plusieurs pistes sont explorées ici :

- La dynamisation des cours via l’usage des quiz ou des codes des jeux vidéo. Au-delà de la ludification, ces usages interrogent sur la construction-même de nos cours.

- L’implication des apprenants dans leur apprentissage. La première voie empruntée repart des expériences antérieures de l’étudiant pour construire le professionnel de demain. L’autre voie explore les dispositifs de classe inversée et de travail en ilots.

Attractifs, ces dispositifs soulèvent de nombreuses interrogations : peuvent-ils fonctionner avec tous les types d’apprenants ? d’enseignement ? Peut-on tout faire par ce biais ? Quels sont les conditions de la réussite ? Quelle posture de l’enseignant ? Comment aborder ces virages en douceur ?

9h30

Construire un cours de A à Quiz

Intervenant : Jean-Michel Bruel (Informatique, IUT de Blagnac)

Du jeu vidéo à la pédagogie : activer sa classe avec Classcraft

Intervenant : Stéphane Michelet (Lycée Champollion, Figeac)

De l’étudiant au professionnel : Activation de l’étudiant

Intervenant : Jérôme Brandalac (GMP, Figeac)

Changer de posture : classe inversée et travail en ilots

Intervenants : Caroline Daldosso (lycée Bourdelle, Montauban), Christian Laval (lycée Victor Hugo, Gaillac)

 

10h45 Pause

 

Activons les compétences – Parcours différenciés

Les projets, mettant par essence en jeu des compétences multiples, sont le terrain idéal pour amorcer une approche par compétences. Dans les exemples proposés par le lycée Clément Marot, les retombées sont majeures pour les apprenants : responsabilisation, motivation, individualisation des parcours, construction de son propre projet. L’approche compétences prend également tout son sens pour faire face à un public très hétérogène et permettre à chacun de progresser et d’être valorisé. Les deux dispositifs d’IUT présentés ici vont dans la même direction. Ils reposent sur des parcours différenciés, autorisés par des tests d’auto-formation dans lesquels les apprenants s’engagent pour obtenir des ‘badges’ ou des ‘ceintures’ qui valident l’acquisition de compétences ou capacités définies.

Quels sont les clés pour construire de tels dispositifs ; qu’en est-il de la note, imposée par nos systèmes ? L’évaluation des compétences implique-t-elle toujours la différenciation ?

11h

Projets et développement des compétences

Intervenants : Renaud Trotier, Sabine Descorps, Frédéric Billion (Lycée Clément Marot, Cahors)

Évaluation par compétences : le cas d’un cours de programmation en MMI

Intervenant : Jérôme Azé (MMI, IUT de Béziers)

Validation de capacités : personnalisation des parcours du module de bases scientifiques du dispositif S2 découvrir

Intervenante : Patricia Maheux (S2 découvrir, IUT Toulouse)

 

Stimulons l’intérêt des étudiants

Il est clair qu’une personne intéressée par un thème tend à acquérir plus facilement des connaissances sur ce sujet… Mais qu’est-ce que l’intérêt ? Comment le susciter ?

Cette conférence est l’occasion d’examiner l’intérêt de plus près, d’abord théoriquement (sa nature et son développement), puis scientifiquement (des pratiques pédagogiques qui ont fait leurs preuves) pour arriver à créer de nouvelles idées de stratégies pédagogiques visant à stimuler l’intérêt en tenant compte des savoirs scientifiques actuels.

13h30

Conférence

Intervenante : Isabelle Cabot, Professeure de psychologie et chercheure au Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu, Québec

 

Activons les projets

Les projets sont de formidables terrains d’expérimentation pour nos jeunes ; nous les utilisons à l’envie pour donner du sens aux apprentissages et motiver nos apprenants autour d’une réalisation concrète. De fait ils souffrent parfois à leur tour d’une certaine lassitude des apprenants. Comment réactiver nos projets ? La première piste explorée ici est d’emprunter les codes de nos jeunes en utilisant les réseaux sociaux. La seconde est de développer les relations humaines et de créer du lien entre IUT et lycée afin de donner du sens aux projets. Par ailleurs, les projets, de par leur forme, font intervenir de nombreuses compétences… mais comment former aux compétences de projet et comment les évaluer ?

14h30

Dynamiser les projets en utilisant les réseaux sociaux

Intervenants : Bertrand Fauré, Aurélien Deville, GEA, IUT de Tarbes

Du lycée Saint-Exupéry à l’IUT de Blagnac : activons nos projets tutorés ! (Projets communs IUT-lycée)

Intervenants : Thierry Val, Jean-François Llibre, Bruno Robert, Damien Brulin (IUT de Blagnac, lycée St Exupéry)

Former aux compétences de la démarche projet - Evaluer !

Intervenants : Thierry Barrau (lycée Déodat de Séverac, Toulouse), Daniel Galy (lycée La Borde Basse, Castres), Jérôme Bégué (lycée Mattou, Gourdan Polignan)

   

 

Activer les apprentissages avec l’APP (Apprentissage Par Problème)

L’Apprentissage Par Problème consiste à faire acquérir les notions nouvelles du cours à l’apprenant à travers un travail de projet en équipe. Ce type de pédagogie particulier nécessite du temps et un changement radical de posture de l’enseignant qui ne transmet plus son savoir mais accompagne l’apprenant dans ses apprentissages. Il suscite beaucoup d’intérêt, mais il ne peut s’appliquer qu’à des domaines spécifiques… Mythe ou réalité ?

15h45

Mise en place d’un module d’APP

Intervenants : Mireille Echerbault (GMP, IUT de Tarbes), Frédéric Girard (TC, IUT de Tarbes), Jean-Yves Chambrin (GEII, IUT de Tarbes)

5 ans après : que sont devenus les APP ?

Intervenant :  (GMP, IUT ‘A’ Toulouse)

Conclusions et perspectives

Et maintenant ? Que va-t-on faire de tout ce réseau des possibles ?

16h45

Brigitte Abisset, Inspectrice Pédagogique Régionale, Académie de Toulouse, membre du comité d’organisation

Maud Lê Hung, Directrice adjointe de l’IUT ‘A’, membre du comité d’organisation

17h

Clôture

 

Les photos de la journée 

Étiquettes : ARIUT