Lycée Rive gauche : 4ème édition des rendez-vous de la communication

Vendredi 9 mars 2018 - 18:45

Dans notre société contemporaine de l’image, le média radiophonique aurait pu tomber en désuétude – l’auditeur est ici privé du sens de la vue. Pourtant, selon une étude menée en 2017 par Médiamétrie, 12,3% des Français de 13 ans et plus, soit 6,7 millions de personnes, écoutent chaque jour la radio sur un support digital, support qui a donné à la radio un nouvel essor. La radio 2.0, interactive et multi-médiatique, a diversifié ses propositions propose et offre à des auditeurs devenus spectateurs, non seulement des contenus sonores mais aussi des images fixes et animées.

Aujourd’hui, la radio est aussi devenue webradio, crée et diffusée via Internet. Chacun peut désormais « faire de la radio » en ligne. Si la très officielle France Bleu, du groupe Radio France, a lancé le 6 décembre 2017 la webradio de Johnny Hallyday, Christian Borde, Moustic et Président de Groland, a crée Radio I have a dream, tandis que de nombreux établissements scolaires tentent aussi l’expérience de la création d’une webradio. Mais quels sont les enjeux de cette démocratisation du média radio ? Comment établir une ligne éditoriale pertinente ? Les contenus diffusés ont-ils la même valeur symbolique que ceux diffusés sur les radios FM ? Quelle est l’audience d’une webradio ? Peut-elle émettre au delà d’un strict cercle de fidèles ? Par quelle communication enfin la faire connaître et inciter à l’écoute de contenus disponibles en replay ?

La journée d’études, préalable à la création d’une webradio par les élèves de FLS du lycée professionnel, de secondes arts visuels du lycée général et par les étudiants du BTS communication, voudrait chercher des réponses théoriques et pratiques à ces questions et ouvrir la réflexion sur ce que peut être aujourd’hui une radio – ses missions et ses enjeux.

Conférenciers invités au lycée Rive gauche:

- Julien Baroghel, partenaire du lycée Rive Gauche pour la création de la Webradio, membre de l’association toulousaine Fil rouge, Julien Baroghel a intégré le Master en réalisation documentaire de l’université de Poitier (CREADOC) où il a découvert le documentaire sonore. Espace de liberté et de créativité, la création radiophonique l’amène à réaliser plusieurs documentaires sonores qui seront diffusés en radio (Jet FM, Radio U Brest, Radio Panik, Radio Attitude) et dans plusieurs festivals (Longueurs d’ondes à Brest, Sonor à Nantes). Après une première expérience en Equateur il s’installe à Toulouse en 2014 et anime des ateliers d’initiation à la création radiophonique. En parallèle il poursuit son activité de réalisateur et collabore avec la radio FMR.

- Judith Mayer, chroniqueuse et productrice à France Culture (La grande Table, À voix nue), a réalisé plusieurs documentaires et fictions radiophoniques (« Adolescence en escale », Sur les Docks, 2011, « Sur les bancs, Jardins secrets », 2015,
France Culture) et est à l’initiative de Treizièm’onde, la webradio de l’Université Paris XIII, où elle est enseignante en Sciences de l’information et de la communication.

- Serge Tisserand, ex directeur des radios du groupe Europe 2 en Alsace et directeur de la promotion du groupe de presse L'Alsace.

Étiquettes : BTS Communication