Attendu de fin de cycle 3

Attendu de fin de cycle 3

Réaliser en petits groupes une séquence à visée artistique, destinée à être appréciée et à émouvoir.

Nous donnons des exemples de progressivité par rapport à ce que l’on imagine de l’élève de 6ème, en donnant 2 à 4 repères. Ceci permettra aux enseignants de faire les choix en fonction du vécu antérieur des élèves en CM1 et CM2.

 

Les compétences travaillées pendant la séquence :

  • mobiliser son imaginaire et utiliser le pouvoir expressif du corps de différentes façons pour créer un vocabulaire commun
  • s’engager dans des actions artistiques « … » destinées à être présentées aux autres « … » en maîtrisant ses émotions

 

Différentes étapes permettront de développer ces compétences ; nous en donnons une illustration possible dans les tableaux ci-après.

ETAPE 1 : Créer une phrase commune... vers l'unisson

Etape 2 -Enrichir son répertoire d'actions en jouant sur les paramètres du mouvement (espace, temps, énergie) afin de communiquer une intention

ETAPE 3 : Enrichir son répertoire d’actions en jouant sur les paramètres du mouvement (espace, temps, énergie) afin de communiquer une intention

ETAPE 4 : Enrichir son répertoire d’actions en jouant sur les paramètres du mouvement (espace, temps, énergie, ) afin de communiquer une intention

 

 

 

ETAPE 1 : Créer une phrase commune... vers l'unisson (1)

Démarche de l'enseignant Consignes données aux élèves

L’enseignant sollicitera les élèves pour créer une phrase dansée, construite par l’accumulation (2) de 8 propositions d’élèves (gestes/mouvements).


L’enseignant guidera l’élève dans la réalisation de ses propositions afin d’éviter la rupture entre les mouvements.

Le mouvement proposé est précis (départ/fin) et doit pouvoir être reproduit par l’ensemble des élèves.
Les mouvements en symétrie (réalisés à droite puis à gauche) sont à éviter.


Chaque geste part de la forme finale du précédent mouvement.

Nous vous proposons ci-dessous des repères possibles pour élaborer votre démarche. Vous pourrez à votre convenance, passer des éléments du texte aux extraits vidéos.

Indications pour guider l’activité de recherche des élèves :

Les vidéos illustrent progressivement l'accumulation des 8 gestes de l'élève.

Gestes Indications Les vidéos
1° geste L’élève propose un mouvement spontané
2° geste L’élève propose un changement d’orientation
3° geste L’élève propose un mouvement pour aller au sol
4° geste L’élève propose un passage au sol
5° geste L’élève propose un mouvement pour se relever
6° geste L’élève propose un mouvement avec un changement de direction
7° geste L’élève propose un mouvement avec un déplacement
8° geste L’élève propose un mouvement pour se retrouver au départ

A l’issue de cette phase de recherche, le groupe d’élèves a construit une phrase dansée commune qui servira de base de travail pour les étapes suivantes.

 

Nous vous en proposons une illustration :

 

Des repères sur...
Ce que l'élève apprend Ce que l’enseignant observe (Critères et indicateurs pour guider ses régulations) L'élève spectateur

Mémoriser une phrase pour la reproduire

Etre précis (contrôle du mouvement)

Etre disponible à soi (concentré, être présent) et aux autres (démarrer ensemble, suivre celui de devant)

Mémorisation : besoin de regarder les autres, arrêts involontaires, hésitations, retards

Précision : piétinement, erreurs d’appuis, approximation des trajets moteurs (flexion du bras …), déclenchement imprécis des actions et orientations du corps mal définies.

Disponibilité : gestes parasites, rires, regard non placé, départs décalés, difficultés à assumer l’immobilité, le silence corporel avant de danser.)

Quels sont les effets produits quand les élèves dansent le module ensemble ?
Réponses attendues : effets d’unité, de force dus à la lisibilité de la phrase commune

Amener les élèves à faire des propositions pour améliorer l’effet d’unisson.

A titre d’exemple, ces repères peuvent vous permettre d’identifier sur la vidéo :

  • l’élève en orange cherche du regard les repères sur les autres
  • la circumduction du bras est d’amplitude différente selon les élèves
  • la ligne de la roulade costale n’est pas initiée dans le même temps par tous

 

Etape 2 -Enrichir son répertoire d'actions en jouant sur les paramètres du mouvement (espace, temps, énergie) afin de communiquer une intention

Démarche de l'enseignant Consignes données aux élèves

Approfondir le travail sur l’unisson en jouant sur la composante « espace ». Ceci permet de faire évoluer la phrase.

L’enseignant insistera sur les contrastes pour trouver de nouvelles organisations d’espace corporel (sortir de la verticale, nouvelles formes, nouveaux trajets moteurs …)

Rester précis dans le mouvement malgré les perturbations que le travail de contrastes peut provoquer (rester équilibré, appuis solides/ancrage …).

Chaque geste part de la forme finale du précédent mouvement.

Indications pour guider l’activité de recherche des élèves sur la composante « espace » :

  1. Jouer sur l’espace propre du danseur (3) :
    •  varier l’amplitude du mouvement (danser grand/petit) 
    • changer de niveau (sol/genoux/debout/ en hauteur) à l’intérieur du groupe
  2. Jouer sur l’espace scénique (4) :
    • démarrer dans des orientations différentes à l’intérieur du groupe - Réaliser 2 fois le module
    • combiner les changements d’orientation et de niveau

 

Des repères sur...

Ce que l'élève apprend Ce que l’enseignant observe (Critères et indicateurs pour guider sa prise de décision) L'élève spectateur

Consolider la mémorisation

Prendre de nouveaux repères par rapport à la scène, aux autres (repères exogènes (5)), s’adapter
Accentuer l’écoute aux autres

Enrichir et transformer sa motricité par la construction de repères égocentrés (6).

Mémorisation : arrêts involontaires, replacements dans l’orientation initiale

Espace de relation entre danseurs : collisions, « empiètement » d’espace

Qualité des mouvements initiaux : difficultés d’adaptations motrices (déséquilibre, problèmes d’appuis … et d’enchaînement)

Quels sont les effets produits par la diversité des réponses à partir de la phrase commune ?

Réponses attendues : mise en relief par la variété des réponses à partir du vocabulaire commun (amplitudes, orientations, niveaux différents, effets visuels produits)

Amener les élèves à faire des propositions pour rendre lisible la variété (sous-groupes, directions communes, des arrêts …).

A titre d’exemple, ces repères peuvent vous permettre d’identifier sur cette vidéo :

  • des orientations peu précises
  • des appuis fuyants
  • des prises d’informations sur les autres (t-shirt bleu)
  • des mouvements parfois étriqués (circumduction du bras du garçon en noir)

Eléments de progressivité :

  • combiner les exigences relatives à l’espace du danseur : amplitude du mouvement (grand/petit) et changement de niveau
  • combiner les exigences relatives à l’espace propre du danseur et à l’espace scénique

 

 

ETAPE 3 : Enrichir son répertoire d’actions en jouant sur les paramètres du mouvement (espace, temps, énergie) afin de communiquer une intention

Démarche de l'enseignant Consignes données aux élèves

Exploiter le travail sur l’unisson en jouant sur la composante « temps ». Ceci permet de faire évoluer la qualité du mouvement.


L’enseignant insistera sur les jeux de vitesses (lent/vite, arrêts furtifs ou tenus …).

Rester précis dans le mouvement malgré les perturbations liées aux jeux de vitesses (les trajets moteurs restent inchangés).

Rester attentif à ce que l’on fait (présence) et à ce que font les autres (être à l’écoute).

Indications pour guider l’activité de recherche des élèves sur la composante « temps » :

  1. Jouer sur l’immobilité :

    Chaque élève doit s’immobiliser de 3 à 5 secondes dans la phrase dansée

  2. Jouer sur la vitesse :

    Certains élèves font la phrase dansée lentement et d’autres vite.

Des repères sur...

Ce que l'élève apprend Ce que l’enseignant observe (Critères et indicateurs pour guider sa prise de décision) L'élève spectateur

Transformer sa gestuelle et contrôler la qualité des mouvements

Assumer la présence (7). Tenir son rôle

Qualité des mouvements :
précipitations dans les mouvements, « vite fait – mal fait », contraste insuffisant dans les mouvements lents.

Présence : arrêts/ancrage pas suffisamment marqués, formes corporelles non tenues et non abouties, regard non placé, posture de fermeture, gestes parasites.

Quels sont les effets produits par la diversité des réponses à partir du paramètre « temps » ?

Réponses attendues : mise en valeur de la variété des réponses à partir du vocabulaire commun (accentuation des contrastes et des effets produits).

Eléments de progressivité :

  • exploiter différentes vitesses à l’intérieur d’un groupe ou par un même élève
  • utiliser le procédé «cascade» (8) : départ en décalé sur un mouvement
  • utiliser le procédé «canon» (9) : départ en décalé sur une phrase dansée
  • combiner les exigences relatives au temps (immobilité, vitesses et procédés)

A titre d’exemple, ces repères peuvent vous permettre d’identifier sur cette vidéo "canon" :

  • le procédé "canon"
  • la vitesse dégrade la qualité du mouvement (la colonne de droite des garçons)

 

ETAPE 4 : Enrichir son répertoire d’actions en jouant sur les paramètres du mouvement (espace, temps, énergie, ) afin de communiquer une intention

Démarche de l'enseignant Consignes données aux élèves

Exploiter le travail sur l’unisson en jouant sur la composante « énergie ». Ceci permet de colorer le mouvement en lien ou pas avec une intention.
L’enseignant insistera sur les qualités de mouvement / état (saccadé, lourd, léger, fondant …).

Rester précis dans le mouvement malgré les perturbations liées aux flux d’énergie.

Rester attentif à ce que l’on fait (présence) et à ce que font les autres (être à l’écoute).

 

Indications pour guider l’activité de recherche des élèves sur la composante « énergie » :

  1. Réaliser le module dans une « énergie » spécifique : « colorer » d’une intention le mouvement / se mettre dans un état (colère, douceur), dans un univers (eau, coton, plume, plomb, …)

    A titre d’exemple, ces repères peuvent vous permettre d’identifier sur cette vidéo :

    • un engagement personnel plus marqué
    • une transformation du mouvement initial (élève habillée en gris uni et en chaussettes)

    La recherche d’une énergie forte peut amener une dégradation de la qualité du mouvement.

  2. Créer une nouvelle phrase dansée à partir de verbes : Flotter, frapper, caresser, jeter, fouetter, tordre…

 

Des repères sur...
Ce que l'élève apprend Ce que l’enseignant observe (Critères et indicateurs pour guider ses régulations) L'élève spectateur

Varier le flux d’énergie (lancé, retenu, léger, continu, fluide, saccadé)

S’impliquer, interpréter

Transformation des mouvements :énergie, dynamisme et vitesse du mouvement adaptés à l’intention.

La concentration, la posture: modifiée de l’élève en fonction du moment dansé, la qualité de présence.

Quels sont les effets produits par l’introduction du paramètre « énergie »?
Réponses attendues : Mise en évidence d’un état, d’une intention, d’une émotion, présence assumée.

 

Eléments de progressivité :

  • se mettre corporellement dans différents états/intentions.
  • combiner un verbe avec une nouvelle énergie et/ou une variation de temps.
  • Verbes + composante «temps» (tordre lentement, frapper vite, aplatir d’un coup)
  • Verbes + composante «énergie» (tomber doucement, frapper délicatement).

Cela sous-entend que la démarche est de chercher un contraste entre le verbe et l’intention pour créer des variations de dynamisme, de flux.

  • combiner les deux paramètres «Espace» et «Temps»

Par exemple : modifier la vitesse de réalisation du module tout en changeant son orientation de départ.

 

Des repères sur...
Ce que l'élève apprend Ce que l’enseignant observe (Critères et indicateurs pour guider ses régulations) L'élève spectateur

Combiner plusieurs paramètres : changement d’orientation et différentes vitesses

S’approprier le module par la construction de repères égocentrés de plus en plus précis

Difficultés à transposer le module dans un autre espace (départ et fin du module dans la même orientation : ceux qui partent de dos devraient finir de dos – tendance à finir face au public)

Les repères temporels sont plus faciles à mettre en œuvre pour les élèves que les repères spatiaux.

Quels sont les effets produits par la combinaison des paramètres ?
Réponses attendues : mise en valeur des contrastes qui donnent du relief à l’ensemble.

 

A titre d’exemple, ces repères peuvent vous permettre d’identifier sur cette vidéo :

  • le changement d’orientation induit le besoin de repères exogènes (élève en t-shirt rouge)
  • les choix d’orientation ne sont pas maintenus jusqu’à la fin (chaque élève aurait dû terminer dans l’orientation choisie au départ alors que tout le groupe termine de face)

La finalisation de la séquence pourrait prendre la forme suivante :

la phrase dansée commune (Etape 1)

+

la phrase créée à partir de 8 verbes d’actions (Etape 4)
(rouler, pousser, sauter, tirer, chuter, balancer, glisser, frotter)

+

la prise en compte des contraintes de composition :

différentes vitesses / différentes orientations / lisibilité de l’intention (énergie) / arrêt / un unisson / un début et une fin lisibles.

 

Lien vidéo : illustration de la production finale

 

Nous souhaitons attirer votre attention sur les remarques suivantes :

  • le travail sur les paramètres (espace, temps, énergie) doit s’accompagner de l’interrogation incontournable sur la qualité et la précision de l’organisation motrice,
  • l’évolution des élèves doit s’envisager au regard d’une recherche de motricité de plus en plus précise et efficiente (utilisation de plus en plus complexe des paramètres).

La prise en compte de ces remarques permettra d’identifier la progressivité des apprentissages des élèves.

 

 

Le groupe des collègues espère que les pistes abordées dans ce document permettront de faciliter l’approche des activités physiques et artistiques afin de leur donner une place dans le parcours de formation de l’élève au collège.

<<< Chapitre précédent   Chapitre suivant >>>

 

 

Étiquettes : Danse 2018

SOMMAIRE DANSE 2018

Danse : Une approche pédagogique. Fin de cycle 3

Le groupe de pilotage académique vous présente une approche pédagogique de l'enseignement des activités artistiques en fin de cycle 3En savoir plus

APA et textes de référence

Repérage des éléments essentiels dans les volets du Socle Commun de Compétences, de Connaissances et de Culture dont les programmes disciplinaires sont constitutifs. Les propositions ci-après concernent les APA au collège.En savoir plus

Glossaire

Nous vous proposons un glossaire incluant des mots du vocabulaire spécifique. Les différents termes sont rangés dans l’ordre d’apparition dans le corps du texte.En savoir plus
Partager