Archives Départementales 31 | Le premier acte de résistance à Toulouse

Conçue dans le cadre du Concours National de la Résistance et de la Déportation 2020-2021 : « 1940 : entrer en résistance. Comprendre, refuser, résister », cette activité amène les élèves de 3e ou Terminales à se questionner sur les actes de résistance en France sous le régime de Vichy.

Après la signature de l’armistice de juin 1940, Toulouse et la Haute-Garonne se situent en zone non-occupée sous l’autorité directe du gouvernement de Vichy. Une petite partie de la population, caractérisée par sa jeunesse, choisit de ne pas rester sous le coup de la défaite et de la politique autoritaire de Pétain. Dès lors, à partir de la fin de l'année 1940, des actes de résistance naissent, souvent isolés ou peu organisés. Les attaques des engagés sont de plus en plus orientées contre le nouveau gouvernement en place.

Par nature clandestin, l’acte de résistance ou encore la volonté de résistance est difficile à évaluer. C’est souvent par le biais de la répression que l’on en a connaissance. C'est pourquoi, les sources proposées sont issues des archives judiciaires, de celles de la police et des archives privées du fonds Françoise (la résistante Marie-Louise Dissard).

Les élèves sont amenés à conduire une démarche historique pour comprendre ce qui fait la spécificité de la Résistance en zone non-occupée et dans une période si proche de l’armistice de juin 1940 : qu'est-ce que la Résistance en 1940 ? Qui en sont les acteurs ? Contre qui ou quoi s'organise-t-elle ? Des portraits des premiers résistants hauts-Garonnais, un tableau de leurs actions et de leurs motivations sont ainsi dressés tout au long de l'activité proposée.

 Pour aller plus loin dans la préparation du CNRD, vous pouvez également consulter la plaquette publiée par le Musée départemental de la Résistance et de la Déportation

Image
Archives 31 - Entrer en résistance-

 

Image
Archives 31 - Entrer en résistance

 

Image
Conseil départemental de la Haute-Garonne
Image
Musée de la résistance et de la déportation

 

Chargée de mission

Archives départementales de la Haute-Garonne - Antenne du Comminges
Marine ROBRETEAU 
 marine-lucie-ce.robreteau@ac-toulouse.fr
 05 62 00 26 30
Permanence :