Pistes pédagogiques Langues au LP

RESSOURCES – PROFESSEURS LETTRES-LANGUES – COVID 19

Fait avec Padlet
 

 

Quelques conseils pour les modalités d'accompagnement des élèves et les apprentis sur des temps d'enseignement hybride :

 

Partant de la nécessité d’une réelle continuité pédagogique, on veillera à inscrire les démarches d’enseignement à distance dans le respect des programmes de langues vivantes. Les cours à distance s’inscrivent dans une véritable séquence pédagogique dont vous connaissez les fondamentaux.

Il conviendrait de poursuivre le travail habituel hors la classe via l’ENT, le blog de la classe ou par mail (messagerie professionnelle). L’idéal serait un protocole unifié entre les professeurs d'un même lycée (à convenir en équipe pédagogique). Par ailleurs, il faudra veiller à donner du travail au fur et à mesure, à planifier les tâches, à indiquer une durée approximative à consacrer à chaque tâche.

Le travail à distance pourrait être l’occasion d’accentuer la différenciation pédagogique grâce à l’usage du numérique qui permet de proposer des tâches à un ou plusieurs élèves selon ses besoins et ses potentialités.

Pour cela, penser à :

Dans le cadre des révisions

Privilégier la période pour travailler la langue de façon ludique et permettre ainsi des révisions de faits de langue ou l’appropriation et la mémorisation du lexique. On peut également demander aux élèves de créer des activités ludiques, grâce aux outils numériques, à partir de leurs connaissances. Par contre, le travail à distance ne pourra pas reposer uniquement sur des exercices de grammaire ou de conjugaison. Il est primordial de continuer à travailler toutes les activités langagières et le volet culturel.

Dans le cadre de l’exposition à la langue et de l’entraînement à la réception

Exposer les élèves à la langue en leur demandant de lire, d’écouter, de regarder des supports authentiques pour travailler la compréhension écrite et orale. Penser à donner des consignes orales, et pas uniquement des consignes écrites aux élèves, pour privilégier l’association phonie/graphie.

Enregistrer des lectures modélisantes de supports écrits pour permettre une exposition à la langue telle qu’elle peut se faire en classe.

Dans le cadre de l’entraînement à la production orale et écrite

Exiger des productions écrites et orales (enregistrements postés sur ENT ou envoyés par mail), toujours dans la démarche actionnelle, en lien avec le contexte professionnel et/ou personnel.

Tirer profit du « hors la classe » informel et habituel de certains élèves qui regardent des séries en V.O. (par exemple) et y adosser un projet pédagogique. Par exemple, pour l’entraînement à l’oral sur des thématiques diverses, l’élève peut regarder un épisode de série, écouter un reportage, lire un article, et en faire une synthèse à l’oral (sous forme de fichier audio).

Envoyer des corrections par fichier audio/professeur en réponse aux fichiers audios/élèves. Ainsi la prononciation est un axe de progrès également.

Veiller à l’équilibre entre situation d’entraînement et situation d’évaluation. Dans ce cadre, on proposera des remédiations et on mesurera les efforts et les progrès des apprenants.

RESSOURCES – PROFESSEURS LETTRES-LANGUES – COVID 19

 

Dans le cadre de la formation personnelle de l’enseignant

Enfin, profitons de cette période pour nous-même nous nourrir intellectuellement grâce aux ressources facilement accessibles par le web (auto-formation en ligne, lecture d’ouvrages didactiques, lecture en V.O., etc).

La préparation de séquences peut se faire aussi en collaboration entre collègues à distance.

Nous savons compter sur votre adaptabilité et votre professionnalisme et nous vous faisons confiance pour assurer la continuité pédagogique à envisager pour tous les élèves dont vous avez la responsabilité.

Les liens ci-dessous vous permettront de rester informés et de nous solliciter si nécessaire.