Progression notionnelle et de compétences en classe de sixième

L'objectif de cet article est d'illustrer par deux exemples la mise en oeuvre d'une progression notionnelle au travers des notions d'Etat et de fait religieux. Une proposition de progression et de mise en oeuvre de la compétence "Pratiquer différents langages : le langage graphique" est également proposée. Il s'agit avant tout de rendre ces progressions explicites pour les élèves.

 

Rendre lisible aux élèves la construction  progressive d'une notion clé en histoire


 
Quelques notions phares traversent le programme d'histoire de 6 ème, c'est le cas par exemple de la notion d'Etat et de fait religieux.  Elles sont abordées plusieurs fois dans l'année et enrichies de caractéristiques et d'exemples variés de plus en plus complexes et nuancés. Cependant cette construction intellectuelle est trop souvent implicite et apparaît sous la forme d'un savoir éclaté en mosaïque dans le cahier de l'élève, ce qui rend difficile l'ancrage de la notion chez les élèves.
La réalisation progressive d'une carte conceptuelle avec les élèves permet de représenter graphiquement la construction de la notion. Elle permet de visualiser ses différentes caractéristiques, ses invariants  et les exemples différenciés que l'on ne retrouve pas d'un chapitre à l'autre mais qui  lui donne vie.
Ce travail d'élaboration explicite mené régulièrement en classe facilite le travail de mémoire en réinvestissant des connaissances et en les approfondissant. Elle facilite aussi la mise en relation des différentes caractéristiques de la notion, donne du sens aux apprentissages et participe, in fine, au développement de la pensée abstraite.

Exemple 1 : construction de la notion d'Etat

 

Exemple 2 : aborder le fait religieux

 

Expliciter le dispositif  d'apprentissage d'une compétence

 

L'apprentissage par compétence  s'effectue sur le temps long, pas à pas  pour  permettre aux élèves de comprendre et mettre en oeuvre une capacité, d'acquérir des connaissances, d'intégrer les modalités d'évaluation de la compétence, de revenir sur leurs erreurs et
parfaire des apprentissages inachevés, de transférer des acquis dans un autre contexte. Il est nécessaire d'expliciter les différentes étapes de ce dispositif aux élèves pour qu'ils donnent du sens aux activités menées en classe et fassent des liens entre les différentes situations d'apprentissage.
L'infographie présentée  rend compte du pilotage du dispositif d'apprentissage de la compétence « réaliser une production cartographique ». En classe de 6ème, il s'agit essentiellement du croquis paysager travaillé tout au long du thème 2 : habiter un espace de faibles densités.
Pour rendre explicite aux élèves chaque étape à franchir pour progresser dans l'apprentissage de la compétence, chaque phase de travail du dispositif (entrainements-modèle, guidé, autonome,  évaluations,  remédiations) est nommée et détaillée dans ses objectifs et ses finalités.