Etudier les dynamiques socio-spatiales de New-York avec l'émergence du hip-hop

La construction d’une autoroute urbaine reliant Manhattan au New Jersey (Cross Bronx Expressway, 1948-1972) engendre la restructuration complète du Bronx. C’est dans ce contexte urbain que se développe une nouvelle musique, bientôt appelée à devenir un phénomène culturel mondial. A partir de l’analyse de l’apparition du hip hop, les élèves mettent en évidence les dynamiques socio-spatiales à l’oeuvre dans une ville mondiale. Ils s'appuient pour ce travail sur un corpus documentaire mêlant travaux de géographes, clips musicaux et extraits de séries télévisées. L'activité s'inscrit dans une démarche multiscalaire imbriquant l'échelle du quartier, de la métropole et l'échelle mondiale.
 

Niveaux

  • Cycle 4 : 4ème (transposable en classe de 1ère tronc commun)

 

Thèmes du programme

  • L'urbanisation dans le monde

 

Objectifs notionnels et compétences

  • ​Sélectionner des informations pertinentes dans plusieurs documents pour répondre à une question
  • Réaliser des productions cartographiques (croquis)

 

Documents et outils mobilisés

 

Activités des élèves : (voir fiche détaillée à la fin de l'article pour la démarche complète)

 

1ère heure : étude d’un quartier restructuré dans une ville en croissance (échelle locale) :

  • A partir d'un texte de Géoconfluences, étudier les conséquences socio-spatiales de la construction de la Cross Bronx Expressway et répondre aux questions (cf. fiche séquence détaillée en bas de page);
  • Bande annonce The get down : étude du développement d’une nouvelle culture dans un espace urbain en crise ; répondre aux questions;
  • Compléter le croquis de synthèse sur Le Bronx, un quartier restructuré ;
  • Réflexion sur l’étalement urbain dans le New Jersey à partir du générique de The Sopranos.

 

2ème heure : Des espaces connectés dans la ville mondiale :

  • A partir de la bande annonce de Basquiat, un adolescent à New York, Sara driver, 2018, répondre aux questions sur la diffusion spatiale du hip-hop à Manhattan ;
  • A partir d’un texte de Renaud Le Goix, Atlas de New York, édition Autrement, 2013 et de la couverture du livre de Michel Lussault, Les Hyper-lieux, Les nouvelles géographies de la mondialisation, Seuil, 2017, les élèves réalisent un organigramme ;
  • les élèves écrivent la définition de ville mondiale ;
  • les élèves complètent ou réalisent un croquis de synthèse à l’échelle de la ville (différenciation pédagogique).

 

3ème heure : le rayonnement de la ville mondiale :

La Storymappermet de synthétiser carte, textes et photographies de la diffusion du hip-hop à l'échelle mondiale. A partir de ce support hybride, les élèves complètent un tableau de synthèse de la diffusion de ce genre musical, aux Etats-Unis et dans le monde.​ 

En tâche finale, réalisation d’un croquis (diatope) pour synthétiser les informations en considérant les échelles de la mondialisation.

 

Evaluation

  • Reprise de l'objectif de production graphique sur une autre métropole : transposer en croquis un texte sur Londres ou Paris.

 

Bibliographie/sitographie

  • Renaud Le Goix, Atlas de New York, édition Autrement, 2013 ;
  • Michel Lussault, Les Hyper-lieux, Le nouvelles géographies de la mondialisation, Seuil, 2017 ;
  • Anne Bretagnolle et Renaud Le Goix, Métropoles et mondialisation, La documentation photographique, 2011

 

Document à télécharger