Appel à candidature pour les aires éducatives

Pour sensibiliser les écoliers et collégiens à la préservation de la biodiversité, l'Office français de la biodiversité, en partenariat avec le ministère de l'Education nationale, propose la démarche "aires éducatives".

Image
logo ofb

L'office français de la biodiversité lance un appel à candidatures pour développer des aires éducatives. Dans l'académie de Toulouse, il s'agit d'aires éducatives terrestres : de petits territoires gérés de manière participative par les élèves d'école ou de collège (cycles 3 et 4), en partenariat avec la collectivité en charge du territoire (commune ou communauté de communes) et avec une structure locale (structure en lien avec la préservation de l’environnement et/ou agissant pour l’éducation à l’environnement et au développement durable), dans le cadre d’une démarche pédagogique.

Plus de 300 écoles et collèges sont déjà engagés dans la mise en place d’une aire marine ou d’une aire terrestre éducatives en métropole et dans les Outre-mer.

 

Etapes de la mise en place d'une aire éducative : 

La démarche "aire éducative" s'inscrit dans le schéma de fonctionnement suivant, pour lequel il convient aussi d’estimer le coût et le financement du projet (notamment pour les interventions de la structure environnementale qui accompagnera le projet).

Image
schéma mise en place d'une aire éducative

 

Inscriptions à la démarche "aire éducative" :

Vous pouvez déposer votre candidature ici sur la plateforme SAGAE jusqu'au 20 septembre 2021.

Il faut au préalable créer un compte sur cette plateforme, qui permettra de suivre toutes les informations liées au projet et de déposer le dossier d’inscription. Pour s’inscrire, les enseignants devront avoir pré-identifié une structure de la sphère de l’éducation à l’environnement pour la mise en œuvre du projet.

L’inscription donne lieu à un accompagnement (documents, conférences, ateliers, etc.) aux niveaux national et académique dans la mise en œuvre du projet et d’une mise en réseau avec les aires éducatives de France.

Cette inscription est également nécessaire pour prétendre au label Aire marine ou Aire terrestre éducative à l’issue de l’année scolaire.

De plus, si vous souhaitez un accompagnement académique pour votre démarche d'aire éducative, vous avez la possibilité de répondre à l'appel à projets sur la plateforme ADAGE. Si votre candidature est retenue, vous pourrez bénéficier d'un accompagnement financier (subvention en euros et/ou en HSE en complément de l’auto-financement). Attention : l'inscription sur ADAGE (qui est facultative) ne remplace pas l'inscription sur SAGAE qui est obligatoire.

Il est également possible de bénéficier d'une aide financière en répondant jusqu'au 20 septembre 2021 à l'appel à projet exceptionnel de l'OFBCet appel à projet est destiné aux porteurs de projet aires éducatives (enseignants et référents). Il a pour vocation de faciliter l’amorçage et le déploiement de nouvelles aires éducatives en finançant en particulier les interventions des structures qui accompagnent les projets (structures "référentes").

Enfin, pour rechercher d'autres sources de financement, vous pouvez aussi vous référer aux pistes indiquées par l'OFB.

Image
logo aires éducatives

 

 

Image
capture écran adage ate

 

 

Documents de présentation de la démarche "aire éducative" :

 

Retrouvez toutes les informations nécessaires à l'inscription sur la page dédiée de l'OFB.

Plus d'informations sont disponibles concernant les aires éducatives sur le site de l'OFB dédié aux aires éducatives.