Prévention des conduites addictives

L’addiction est habituellement définie comme la dépendance physique et/ou psychologique à une substance ou à un comportement.
La personne n’est plus en capacité de gérer sa consommation, elle est prisonnière du produit ou d’un comportement qu’elle n’arrive plus à maîtriser.
Les addictions peuvent ainsi engendrer des dommages d’ordre médicaux, psychologiques, sociaux (violences, conflits inter/intrafamiliaux etc.) et augmentent les risques d’accident et de mortalité.

Il existe plusieurs types d’addictions : les addictions aux produits (tabac, alcool, cannabis etc.) et les addictions sans produit (écrans, jeux d’argent et de hasard, etc.)

La politique de prévention des conduites addictives en milieu scolaire s’inscrit dans une continuité éducative tout au long de la scolarité, de l'école jusqu'au lycée, pour permettre à chaque jeune d’adopter des comportements responsables et faire des choix éclairés pour lui-même et pour les autres dans la perspective d’une citoyenneté active. Les actions éducatives mises en place favorisent le questionnement des élèves sur eux, sur leur jugement, sur leurs conduites et leurs alternatives, sur leurs croyances, idées ou convictions et leur fondement, et sur leurs informations, leur contenu et leurs sources.

La prévention passe par :

  • des connaissances relatives aux effets des produits (tabac, alcool, cannabis) sur leur santé et leur bien-être ainsi que sur la législation en vigueur ;
  • le développement des compétences psychosociales, permettant notamment une mise à distance critique des stéréotypes et des pressions sociales poussant à la consommation ;
  • des actions pédagogiques et éducatives s’inscrivant dans les parcours éducatifs, plus particulièrement le parcours éducatif de santé (PES) pour tous les élèves et le parcours citoyen en lien avec les enseignements disciplinaires et interdisciplinaires ;
  • l'attention que chaque membre de l'équipe éducative porte aux élèves, et en particulier à ceux présentant des signes d’alerte ;
  • les moyens donnés au jeune pour demander de l'aide, dans et hors de l’école.

 

La prévention des conduites addictives permet d'articuler le développement des compétences transversales et disciplinaires des élèves. Elle s'appuie sur les objectifs et les contenus des enseignements et le socle commun de compétences, de connaissances et de culture. Les addictions et la lutte contre les conduites addictives sont également abordées dans le cadre des enseignements disciplinaires. Par exemple, dans les programmes de sciences de la vie et de la Terre, de prévention santé environnement (PSE) en enseignement professionnel qui comporte un volet relatif aux conduites addictives et leurs conséquences, les mesures préventives de la lutte contre les addictions, les mesures répressives associées ainsi que les structures d’accueil existantes. L’enseignement de biologie et physiopathologie humaines aborde, par exemple l’influence du tabagisme sur la santé.

L’éducation aux médias et à l’information (EMI) et l’enseignement moral et civique (EMC) participent également à cette prévention.

  • des séances d'information et de prévention, à raison d'au moins une séance annuelle, planifiées dans l'emploi du temps des élèves.;
  • la vie quotidienne des établissements, par l'attention que chaque membre de l'équipe éducative porte aux élèves, et en particulier à ceux présentant des signes d'alerte.

 

Dans le cadre du projet d'établissement, en lien avec le CESC, les établissements scolaires peuvent signer une convention de partenariat avec la Consultation Jeunes Consommateurs référente située à proximité afin de systématiser les échanges et les liens entre l'équipe de la consultation jeunes consommateurs et la communauté éducative.


 

► Parmi les stratégies les plus probantes en milieu scolaire figurent les programmes de développement des compétences psychosociales, la prévention par les pairs et les interventions fondées sur l'entretien motivationnel.

Les programmes de développement des compétences psychosociales visent à développer chez les élèves les aptitudes cognitives, émotionnelles et sociales qui les aideront à faire face aux situations problématiques et à exercer des choix favorables à leur santé (physique, mentale et sociale) et à celle de leur entourage. Ils participent de concert à la promotion de la santé et à l'apprentissage d'une citoyenneté éclairée.

Prévenir les conduites addictives en proposant des séances éducatives dédiées apporte aux élèves :

  • des connaissances relatives à leur santé et leur bien-être, notamment dans le domaine des addictions ;
  • des informations sur les produits (tabac, alcool, drogues illicites), leurs effets et sur la législation en vigueur ;
  • une mise à distance critique des stéréotypes et des pressions sociales poussant à la consommation ;
  • une information sur les ressources d'aide et de soutien dans et à l'extérieur de l'établissement.

PRÉVENTION DES CONDUITES ADDICTIVES

Découvrez des outils pour travailler sur les consommations ...
Découvrez cet outil pour aborder avec des collégiens et des lycéens la question des conduites addictives dans le cadre d’ateliers pédagogiques et éducatifs ...