Danse : une approche pédagogique pour le cycle 4

DE L’ŒUVRE PICTURALE A L’ŒUVRE CHORÉGRAPHIQUE : UNE TRAME MÉTHODOLOGIQUE

Danse Cycle 4

Dans la continuité des propositions faites pour le cycle 3, nous proposons une démarche d’enseignement pour aborder le champ des activités artistiques et notamment la danse au cycle 4. L’inducteur choisi est une œuvre picturale. Elle constitue le point de départ et sera le fil conducteur de la démarche de création que l’élève pourra vivre à cette occasion.

 

I. ACTIVITÉS PHYSIQUES ARTISTIQUES (APA) ET LES TEXTES DE RÉFÉRENCE

BO n° 17 du 23/04/2015, BO spécial n°11 du 26 novembre 2015 et BO n°30 du 26 juillet 2018

 

Repérage des éléments essentiels dans les volets du socle commun de compétences, de connaissances et de culture dont les programmes sont constitutifs. Les propositions ci-après concernent les APA au collège.

   

VOLET 1 : Les spécificités du cycle des approfondissements

 

LES DOMAINES

ÉLÉMENTS ESSENTIELS

DOMAINE 1

Les langages pour penser et communiquer

« les élèves sont amenés à passer d’un langage à un autre »

« utiliser l’expression corporelle ou artistique »

DOMAINE 2

Les méthodes et outils pour apprendre

« faire des choix (…) pour mener à bien un projet »

« les élèves apprennent à devenir des usagers des médias »

« savoir disposer d’outils efficaces »

DOMAINE 3

La formation de la personne et du citoyen

« échanges et confrontation de points de vue »

« agir de façon responsable »

« le travail de groupes »

« développer l’esprit de responsabilité et d’engagement de chacun et celui d’entreprendre et de coopérer avec les autres »

DOMAINE 4

Les systèmes naturels et les systèmes techniques

« exige des élèves qu’ils s’inscrivent dans le temps long de l’histoire »

« confrontés à la dimension historique des savoirs »

DOMAINE 5

Les représentations du monde et l'activité humaine

« l’engagement dans la création d’évènements culturels »

« (…) en faisant preuve d’esprit critique »

« respect de normes qui s’inscrivent dans une culture commune (…) , pensée personnelle en construction, tout en s’ouvrant aux autres, à la diversité, à la découverte »

 

 

Dans le programme d’enseignement du cycle des approfondissements C 4

 

VOLET 2 : Contributions essentielles des différents enseignements du champ d’apprentissage 3 au socle commun

 

DOMAINE 1

Les langages pour penser et communiquer

Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages des arts et du corps

« élaborer des systèmes de communication dans et par l’action »

« se doter de langages communs pour prendre des décisions, comprendre l’activité des autres dans le contexte de prestations artistiques »

DOMAINE 2

 Les méthodes et outils pour apprendre

« en s'appropriant des règles et des codes »

« l'apprentissage du travail coopératif et collaboratif »

« acquérir des stratégies d’écoute, de lecture, d’expression »

« La réalisation de projets »

« Les projets artistiques exigent le recours à des ressources d’expression plastique ou musicales, documentaires et culturelles »

« compétences de coopération, par exemple lorsqu'il s'agit de développer avec d’autres son corps ou sa motricité »

« exploiter les outils »

DOMAINE 3

La formation de la personne et du citoyen

« développe le sens critique, l'ouverture aux autres »

« la capacité à exprimer ses émotions et sa pensée, à justifier ses choix, à s'insérer dans des controverses en respectant les autres ; la capacité à vivre et travailler dans un collectif »

« Les disciplines artistiques développent par excellence la sensibilité, mais elles habituent aussi à respecter le

goût des autres, à se situer au-delà des modes et des a priori »

« développe le vocabulaire des émotions et du

jugement, la sensibilité et la pensée »

« permet d’établir des rapports positifs aux autres, en particulier avec les camarades de l’autre sexe »

« en apprenant à élaborer des codes pour évaluer une activité physique »

« démarche de création »

DOMAINE 4

Les systèmes naturels et les systèmes techniques 

« identifier l'effet des émotions et de l’effort sur la pensée et l’habileté gestuelle »

« Les arts contribuent à interpréter le monde »

« construction des principes de santé par la pratique physique »

DOMAINE 5

Les représentations du monde et l'activité humaine

« les élèves commencent à développer l'esprit critique »

« Les enseignements artistiques aident à expérimenter et comprendre la spécificité des productions artistiques considérées comme représentations du monde, interrogations sur l'être humain, interprétations et propositions »

 

 

 

VOLET 3 : Les activités Physiques Artistiques (APA) dans l’Education Physique et Sportive  

5 compétences générales
  • "Développer sa motricité et apprendre à s'exprimer en utilisant son corps"
  • "S'approprier une culture physique sportive et artistique"
4 champs d'apprentissage
  • "S'exprimer devant les autres par une prestation artistique et/ou acrobatique"
Des compétences travaillées pendant le cycle
  • "Communiquer des intentions et des émotions avec son corps devant un groupe"
  • "Verbaliser les émotions et sensations ressenties"
  • "Acquérir les bases d'une attitude réflexive et critique"
  • "Connaître des éléments essentiels de l'histoire des pratiques corporelles éclairant les activités physiques contemporaines"
Attendus de fin de cycle
  • "Mobiliser les capacités expressives du corps pour imaginer, composer et interpréter une séquence artistique"
  • "Apprécier les prestations en utilisant différents supports d'observation et d'analyse"
  • "Participer activement, au sein d'un groupe, à l'élaboration et à la formalisation d'un projet artistique"

 

II.COMPÉTENCE ATTENDUE :

Composer et interpréter à plusieurs un projet artistique pour susciter une émotion sur le spectateur.

Apprécier une prestation pour l’enrichir.

 

Attendus de fin de cycle

Compétences travaillées pendant la séquence

Mobiliser les capacités expressives du corps pour imaginer composer et interpréter une séquence artistique.

-          Mobiliser son imaginaire à partir d’un support proposé.

-          S’engager et se rendre disponible : à soi, aux autres.

-          Produire une gestuelle plus variée et précise.

-          Exploiter des procédés de composition pour enrichir un projet chorégraphique.

 

Participer activement, au sein d'un groupe, à l'élaboration et à la formalisation d'un projet artistique.

 

-          Echanger, communiquer, écouter dans le respect des autres.

-          Employer un vocabulaire spécifique et adapté.

Apprécier des prestations en utilisant différents supports d'observation et d'analyse.

-          Construire un regard critique pour apprécier, faire évoluer, enrichir … le projet chorégraphique.

-          S’approprier un outil pour observer et analyser une prestation (fiches, vidéos).

 

 

 

Nous vous proposons une démarche pour développer ces compétences en s’appuyant sur deux œuvres :

-          « La petite fille au ballon », Banksy

-           « Les raboteurs de parquet », Gustave Caillebotte

 

Cette démarche se décline en plusieurs étapes qui permettront aux élèves d’élaborer une composition chorégraphique.

 

ÉTAPE 1 : DE L’ŒUVRE VERS LE MOUVEMENT

 

A/ Projeter / montrer l’image

 

B/ Un questionnement

  • Le ressenti
  • L’artiste
  • L’analyse de l’œuvre

 

Le ressenti : comment l’élève reçoit l’œuvre.

Donner un mot, un adjectif qualificatif, une couleur, une émotion, une impression….

 

A l’issue de cette étape, vous avez la possibilité de faire un nuage de mots afin de repérer la perception des élèves au regard de l’œuvre.

 

L’artiste

Date, contexte historique, son style ….. : un apport culturel

 

L’analyse de l’œuvre : un questionnement ouvert puis un guidage relatif des thèmes

 

Thèmes

Questions possibles

 

L’espace

·         Quelles sont les lignes, directions, formes qui apparaissent sur l’œuvre ?

·         Différents plans sont-ils visibles ?

La gestuelle/le mouvement 

·         Percevez-vous un mouvement sur cette œuvre ?

·         Quels sont les éléments qui le rendent visible ?

La couleur et les lumières 

·         Quels sont les jeux de couleurs, lumières qui ressortent de l’œuvre ?

·         Quelle ambiance est créée ?

La matière 

·         Quelles sont les matières (tissus, plastique) qui apparaissent ? Pouvez-vous les qualifier (chaud/froid, lourd/léger, rigide/souple) ?

La sonorité

·         Quels sons pourriez-vous associer à cette œuvre ?

 

 

 

C/ A partir des réponses des élèves, le groupe classe et l’enseignant sélectionnent certaines propositions pour chacun des paramètres du mouvement.

Nous vous invitons à vous référer au document « une approche pédagogique au cycle 3 ».

 

LES PARAMÈTRES DU MOUVEMENT

ESPACE

amplitude, niveaux, directions, orientations, espace propre et scénique (plans)

TEMPS 

immobilité, vitesse (lent/rapide)

ENERGIE

colorer le mouvement (état, univers)

 

 

ÉTAPE 2 : CRÉER ET ENRICHIR LA MATIERE CHOREGRAPHIQUE

 

  • A/ Créer la matière chorégraphique
  1. Création d’une phrase chorégraphique par groupes d’élèves à partir des 4 propositions retenues en lien avec les paramètres du mouvement.
  2. Création d’une phrase chorégraphique à partir de verbes d’actions en lien avec l’œuvre.
  3. Création d’une phrase chorégraphique avec un objet en lien avec l’œuvre.
  4. Création d’une phrase chorégraphique avec une relation entre danseurs (contact/porter)
  • B/ Enrichir la matière chorégraphique
  1. Par les paramètres du mouvement. 
    A partir de la matière chorégraphique créée, les élèves pourront exploiter un ou des paramètres du mouvement pour transformer, contraster, mettre en relief…
  2. Par des procédés de composition. 
    A partir de la matière chorégraphique créée, les élèves pourront exploiter un ou des procédés de composition en lien avec l’œuvre pour enrichir leurs propositions.

 

 

 

 

ÉTAPE 3 : LA PRODUCTION CHORÉGRAPHIQUE

 

La production finale s’appuiera sur les différents modules chorégraphiques crées au cours du cycle.

L’enseignant choisira des contraintes de composition qui peuvent être :

  • début et fin repérables
  • unisson
  • clin d’œil à l’œuvre (référence à l’œuvre repérable)
  • deux ou trois procédés de composition
  • relations entre danseurs (contacts, portés, regards, formes de groupement)
  • module proposé par l’enseignant en lien avec l’œuvre et appris par l’ensemble des élèves (l’idée étant d’avoir une phrase chorégraphique commune à l’ensemble de la classe)

 

III.DES ILLUSTRATIONS

 

A-     « La petite fille au ballon », BANKSY

Cf. document annexe 1 : « La petite fille au ballon », BANKSY

 

B-     « Les raboteurs de parquet », G. CAILLEBOTTE

Cf. document annexe 2 : « Les raboteurs de parquet », G. CAILLEBOTTE

 

Acteurs de la réflexion et du document

 

Caroline AUSSET (Collège Gambetta, Cahors), Michel BARREIROS (Lycée professionnel Gabriel Péri, Toulouse), Dominique BASAURI (Lycée Bellevue, Albi), Jérôme GABY (Lycée des Arènes, Toulouse), Stéphanie LEFORT (Collège Jacques Prévert, Saint-Orens), Isabelle MARCOS (Collège Les Cèdres, Castres), Claire MOLLIN (Collège Ingres, Montauban), Isabelle TROCELLIER (Collège Paul Cézanne, Montrabé).

 

Sous la responsabilité de Marie-Françoise AUSSET (IA-IPR EPS)

SOMMAIRE DANSE CYCLE 3

Danse : Une approche pédagogique. Fin de cycle 3

Le groupe de pilotage académique vous présente une approche pédagogique de l'enseignement des activités artistiques en fin de cycle 3En savoir plus

APA et textes de référence

Repérage des éléments essentiels dans les volets du Socle Commun de Compétences, de Connaissances et de Culture dont les programmes disciplinaires sont constitutifs. Les propositions ci-après concernent les APA au collège.En savoir plus

Attendu de fin de cycle 3

Réaliser en petits groupes une séquence à visée artistique, destinée à être appréciée et à émouvoir.En savoir plus

Glossaire

Nous vous proposons un glossaire incluant des mots du vocabulaire spécifique. Les différents termes sont rangés dans l’ordre d’apparition dans le corps du texte.En savoir plus
Partager