Juste la fin du monde, Lagarce, crise personnelle, crise familiale

Cet ensemble de ressources propose un questionnement sur le parcours « crise personnelle / crise familiale » associé à l’étude de Juste la fin du monde de Lagarce. Il permet d’explorer les liens mais aussi les tensions qui polarisent l'intitulé de ce parcours, mêlant des enjeux à la fois ontologiques, dramaturgiques et esthétiques.

Sommaire

  1. Questionnement général sur l’intitulé du parcours : « crise personnelle / crise familiale » 

  2. Exploitation d’un extrait de Juste la fin du monde : Parle-t-on ici pour ne rien dire ? (première partie, scène 1) 

  3. Proposition de texte pour le parcours (1) : Sur les secrets de famille : Le Couvent ou les vœux forcés d’Olympe de Gouges

  4. Proposition de texte pour le parcours (2) : Variations autour du motif du retour du fils : Le Voyageur sans bagage d’Anouilh

  5. Proposition de texte pour le parcours (3) : Héritages et crises : Incendies, Mouawad

  6. Étude de la langue : « juste » dans Juste la fin du monde

  7. Activités pour un atelier théâtre : trouver sa place

  8. Florilège de sujets de dissertation