Grand oral

Développer les compétences oratoires : le Grand oral

Nouvelle épreuve du baccalauréat, le Grand oral permet à l’élève de montrer sa capacité à prendre la parole en public de manière claire et convaincante.  Elle permet notamment d’évaluer la capacité des élèves à mobiliser les connaissances en enseignement de spécialité au service d’une argumentation. Les compétences associées à cet exercice sont nombreuses et font l’objet d’une formation qui commence dès l’enseignement primaire.

Cependant, dans le travail de préparation de l’épreuve, il est nécessaire de faire progresser chacun d’entre eux avec méthode et expertise. Les ressources présentées ci-dessous ont été réalisées par le groupe de formateur de physique-chimie de l’académie de Toulouse. Elles détaillent en quatre étapes une méthode de travail menée avec des élèves de terminale :

  • un exemple de modalité de travail en classe de terminale,
  • l’évaluation d’une prestation orale à l’aide d’une grille,
  • l’autoévaluation et la remédiation,
  • le support à construire pour le Grand oral.

Au cours de ce travail, les points de vigilance suivants ont émergé et font l’objet d’une attention spécifique :

  • la capacité des élèves à mobiliser ses connaissances au service d’un discours construit pour démontrer ses capacités argumentatives,
  • la capacité de l’élève à produire un discours clair et accessible pour le mettre à la portée d’un membre du jury potentiellement non spécialiste de la discipline,
  • la nécessité de communiquer des informations qui sont généralement données sous des formes très synthétiques, spécifiques à notre discipline : les relations mathématiques, les équations de réactions, les schémas., etc.

La grille utilisée dans ces séquences de travail filmées est celle qui a été portée par le GRIESP (le Groupe de Recherche et d'Innovation pour l'Enseignement des Sciences Physiques). Elle est utilisée dans un cadre formatif et est cohérente avec la grille d’évaluation indicative de l’épreuve orale terminale (Bulletin officiel spécial n° 2 du 13 février 2020).

Des ressources seront produites et des formations proposées par le collège des IA-IPR prochainement pour l’évaluation de l’épreuve.

Exemple de modalité de travail en classe de terminale dans le cadre de la préparation au Grand oral – Marie-Ghislaine GASNET.
Vidéo réalisée par les enseignants formateurs de physique-chimie de l’académie de Toulouse.

Évaluation d’une prestation orale à l’aide d’une grille– Cédric Baurens.
Vidéo réalisée par les enseignants formateurs de physique-chimie de l’académie de Toulouse.

Étapes d’autoévaluation et de remédiation d’une prestation orale – Cédric Baurens.
Vidéo réalisée par les enseignants formateurs de physique-chimie de l’académie de Toulouse.

Quel support construire pour le Grand oral ? 
Vidéo réalisée par les enseignants formateurs de physique-chimie de l’académie de Toulouse.

Ressources :