Les journées pédagogiques collège 2010

Introduction des journées pédagogiques collège 2010

Chaque participant à cette journée a reçu un dossier documentaire. - voir ci-dessous

Les professeurs d'un établissement doivent s'adresser à leur collègue, ayant participé à cette journée, pour en prendre connaissance.

Les journées pédagogiques « Prise en compte du socle dans l’enseignement des mathématiques au collège» sont des stages à public désigné organisés à l’initiative de l’inspection pédagogique régionale de mathématiques.

Ces journées font suite aux actions de 2007, 2008 et 2009 qui ont permis la présentation des contenus et des enjeux de cette disposition de la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’Ecole. 

Atelier Prise en compte du socle commun dans l'évaluation

Cet atelier fait suite aux deux précédentes journées pédagogiques sur le socle ; cette troisième année met l’accent sur l’évaluation.
Les premières questions qui se sont posées dès le début de l’atelier :

  • Quels outils pour évaluer ? Quel choix d’items ? Que faire de ces résultats ?
  • Comment gérer cette double évaluation programme-socle ? Quels élèves évaluer ? Quand évaluer ?

L’atelier a été conçu  en deux temps :

  •  le socle et son évaluation durant un contrôle écrit
  • Le socle et son évaluation  en situation de classe.

Partie 1 : le socle et son évaluation durant un contrôle écrit
Dans la première partie, nous avons  analysé un problème de 6ème en utilisant  différentes grilles permettant un suivi d’acquisition d’items du socle. Les items mis en jeu ont été  rapidement identifiés. Parmi les quatre grilles proposées, chaque groupe a choisi celle qui lui convenait le mieux en argumentant ce choix. Lors de la synthèse, celle qui a été le plus souvent  désignée correspondait  à un souci de clarté et de concision de la dénomination des items. De plus un critère de choix important a été sa facilité d’utilisation par l’élève lui-même ce qui peut lui permettre d’être acteur de son apprentissage et de se rendre compte de l’évolution de ses acquis au cours de l’année (dans un premier temps). 
Lors de cette mise en commun, nous avons mis en évidence la nécessité d’une utilisation collective au sein d’un même établissement, d’une même grille. Celles qui ont été proposées peuvent être le support d’une première réflexion dans une équipe pédagogique et sont vouées à évoluer. 
Nous nous sommes ensuite intéressés à leur mise en œuvre  par le professeur et à leur utilisation par l’élève. Nous avons mis en lumière la nécessité et l’importance de ce suivi pour l’élève en difficulté.

Partie 2 : le socle et son évaluation en situation de classe.
La phase 2 nous a conduits à étudier le cas d’une situation de classe permettant  une évaluation ciblée d’items du socle choisis au préalable.  L’exercice proposé, tiré de la banque de problèmes,   permet à chaque élève de s’impliquer dans une démarche de résolution. La correction permet au professeur de s’intéresser plus particulièrement à ceux dont le passage à l’écrit est difficile ; la validation de ces items se réalise alors à l’oral. 
Cette seconde phase permet d’envisager l’évaluation du socle à différents moments et sous différentes formes. Elle nous conduit à  considérer tout particulièrement certains élèves dans leur  progression personnelle de la validation du socle.

Atelier Différenciation pédagogique