Robotique et anglais en sixième

Mardi 4 juin 2019 - 10:30

Les pôles d'appui de l'académie ont cette année animé un Edul@b sur le robot Ohbot. Ce robot pourra vous être prêté pour quelques temps par le pôle d'appui de votre bassin.

 

Le robot Ohbot a été conjointement développé par un programmeur du MIT et un professeur des écoles. Il peut être utilisé dès l'âge de 7 ans. Il est parfaitement adapté à l'initiation à la programmation en cycles 3 et 4. Il peut aussi intéresser les professeurs de langues pour un travail sur l'expression, la compréhension et la production d'instructions.

Ceci pourrait être fait conjointement avec un enseignant de technologie et d'anglais lors de quelques séances, ou dans le cadre d'un EPI Programmation, robotique en anglais en sixième.

L'enseignant d'anglais pourra s'appuyer sur le travail réalisé en technologie. Les élèves auront déjà été sensibilisés à quelques notions de programmations avec Scratch.

Ces activités pourront motiver des élèves intéressés par la technologie et permettre d'établir des passerelles trans-disciplinaires.

Présentation succincte du robot et de ses possibilités

 

Vous trouverez sur cette page la documentation du robot, et les commandes utilisées.

L'environnement de travail permet d'avoir un aperçu des actions du robot en temps réel. Chaque élève peut donc travailler sans robot sur son PC et ne brancher le robot qu'une fois qu'il veut présenter son programme.

Comment emprunter un robot ?

Il vous suffit de contacter votre pôle d'appui.

Le programmation par blocs de type Scratch

Rien de très compliqué. On glisse les instructions vers la zone centrale du logiciel et on les teste. Ça ressemble à ça :

Le robot va hocher la tête vers le haut (jusqu'à 10 à la vitesse maximale (10). Après 1 seconde, il va hocher la tête vers le bas, attendre une seconde, puis hocher à nouveau vers le haut à la vitesse minimale (1) puis repartir vers le bas après 4 secondes.

Quelques idées d'exploitation en classe.

  • Observer un programme en anglais et anticiper les actions du robot

Par exemple, que va faire le robot avec ce programme ?

  • Réaliser un lexique des verbes donnés dans les instructions

Ce sera l'occasion d'apprendre  de revoir des verbes d'actions (move, speak, smile, open, turn, open, nod tilt...). On pourra faire dire les instructions au robot (Look! I am nodding). Ce sera aussi une bonne occasion d'utiliser le présent en BE+Ving en situation).

On pourra par exemple utiliser Ohbot pour travailler l'accentuation des mots. Cette démarche pourra venir des élèves à partir de la compréhension d'une instruction. Par exemple :

On pourra par exemple lancer un défi à un groupe qui devra exprimer l'ennui ou la, fatigue

  • Compréhension de TPs

Par exemple : 
1. Write a program to make Ohbot nod its head up and down.
2. Write a program to make Ohbot’s eyes look from left to right.
3. Write a program to make Ohbot’s eyes look up and down.

  • Création d'un dialogue avec le robot (interaction)

Les élèves pourront avoir une tâche d'écriture de script et imaginer un dialogue avec le Robot. cela pourra être l'occasion de revoir le questionnement. Les réponses du robot seront dites par la synthèse vocale du PC. Il sera aussi intéressant d'affiner le programme pour que le robot ait l'air le plus humain possible dans le dialogue (mouvements aléatoires des yeux, mouvements de tête...)

Voici un exemple (instructions en français pour que ce soit clair pour tout le monde...)

  • Création d'un dialogue avec deux robots (interaction)

Même chose qu'au-dessus si l'on a réussi à emprunter les deux robots. Ce sera un peu plus compliqué, mais c'est faisable.

  • Observation de la synthèse vocale française avec de l'anglais

Ecrivez des phrases en anglais, et faites les dire avec l'accent français du robot. Que remarquez-vous ?

  • Enregistrement de fichiers audio pour faire parler le robot

Le robot peut lire les fichiers audio. Il pourra par exemple réciter des tables de multiplication

  • Champs lexicaux de divers sentiments

Demandons à un groupe d'élèves d'exprimer la peur, l'ennui, l'enthousiasme.. Quelles phrases va pouvoir dire le robot ?

  • Production orales

Le robot pourra lire un poème, un texte et réagir en fonction

  • Présentation du robot dans la langue cible lors d'une journée portes ouvertes par exemple

On pourra demander à un groupe d'élèves de faire une présentation du robot. He can move his eyes, he can also nod, but he cannot walk....

  • Présentation de son programme (I want my robot to…)

Un élève pourra présenter le programme qu'il a écrit. Cela pourra par exemple être l'occasion d'introduire WILL.

First, my robot, will turn its head to the right. Then, it will....

  • Travail de la condition si (if (...) else)

N'ayons pas peur d'être ambitieux. Pourquoi ne pas introduire (en reconnaissance) des structures conditionnelles.

Dans ce programme le robot dit qu'il connait ses tables et propose qu'on l'écoute.
Si l'on accepte de l'écouter, il dit "Fantastique" et lit le fichier audio "table4", sinon, il dit "Quel dommage!"

L'élève se familiarisera vite avec les commandes en anglais et fera même de l'anglais "malgré lui" s'il entre dans le jeu de la programmation.

Article proposé par Rodolphe Maurel

Étiquettes : Anglais Cycle 4 Numérique