Stratégies de compréhension de l'écrit

Jeudi 26 mars 2020 - 18:45

Anglais - Compréhension de l'écrit

 

 

 

Outils et conseils pour aborder un texte en anglais

Introduction générale au site lumni.fr

Le Ministère de l’Education Nationale a engagé un large partenariat avec les médias afin d’identifier des programmes d’intérêt pédagogique via l’opération « nation apprenante ».

Le lien suivant vous donnera accès à Lumni, plateforme éducative de l’audiovisuel public, accessible aux enseignants et à leurs classes
https://www.lumni.fr/article/nation-apprenante-revisez-avec-lumni

Que vous soyez professeur d’anglais de collège et de lycée, cette plateforme vous donnera accès à des ressources classées par niveau et par discipline (cf menu déroulant) exploitables avec vos élèves confinés.

Le bandeau situé en haut à gauche de la page d’accueil vous permettra de sélectionner toutes les ressources que vous jugerez utiles selon vos niveaux d’enseignement et les objectifs que vous poursuivez.

Vous pouvez diffuser ce lien à vos collègues d’autres disciplines.

Pour la compréhension de l’écrit au lycée (et au collège)
Le lien https://www.lumni.fr/video/comprehension-ecrite-autour-dune-lettre-a-judy-garland-25-mars vous donnera accès à une vidéo de 40 minutes, disponible jusqu’au 24 avril.

Cette vidéo, qui s’adresse à des élèves de première et de terminale, pourra également être proposée à des élèves de seconde, Elle explique de façon claire (avec des récapitulatifs en français pour les élèves moins performants) les stratégies qu’ils pourront utiliser pour accéder au sens en compréhension de l’écrit. Elle fournit également des outils, non exhaustifs, visant à aider les élèves à classer et à organiser l’information qu’ils parviennent à extraire du texte en vue d’une restitution. Comme les deux professeures d’anglais, Linda et Mélanie, le précisent à la fin de la vidéo, il s’agit d’amener les élèves à trouver les outils qui leur conviendront le mieux pour noter, croiser et organiser l’information parmi tous ceux qu’elles proposent. Mais rien n’empêche d’en utiliser d’autres.

Nous invitons aussi les professeurs de collège à visionner ce document car il importe que les stratégies décrites dans la vidéo puissent être progressivement travaillées au collège, de la sixième à la troisième, à partir de textes adaptés au public des cycles 3 et 4 (4ème et 3ème) en vue de préparer les élèves au lycée. La piste possible d’exploitation décrite ci-dessous pourra s’effectuer en travaillant à partir de textes abordables en cycle 3 et surtout en cycle 4, car les stratégies d’accès au sens des documents écrits, en collège et au lycée, sont identiques.

L’accès au sens du texte n’est à aucun moment fondé sur le questionnement (recherche d’informations factuelles). Il s’agit plutôt de rendre l’élève actif en l’incitant à se poser des questions et à interroger constamment le texte.

Piste d'exploitation de cette vidéo

En vue de préparer à la compréhension de l’écrit (E3C2, BAC et post-bac), vous pourrez demander aux élèves :

-de regarder cette vidéo dans son intégralité (compréhension écrite autour d’une lettre à Judy Garland).

-de noter (feedback) les stratégies qu’ils ont retenues, applicables pour tout texte (cf. ce que dit Linda au début de la vidéo : « à chaque fois que vous abordez un texte ou des textes, ce sont toujours les mêmes enjeux qui vont ressortir » ; puis ce que dit Mélanie : « developping reading strategies that you could use to read other texts in the future ».

-de réfléchir à la notion d’écrit de travail (utilisation de tableaux, cartes mentales, schéma de Venn, etc.) et à l’action de lire, qui doit passer par un auto-questionnement.

-de mémoriser toutes ces stratégies / de se les approprier afin de gagner en autonomie en compréhension de l’écrit.

-de travailler à partir d’autres textes ; d’abord à partir d’un seul texte puis à partir de deux textes qui se font écho, puisque certains sujets disponibles dans la BNS E3C2 proposent l’étude d’un ou deux textes.

Nb : Le rôle du professeur sera bien sûr de veiller à ce que les élèves appliquent les stratégies décrites dans la vidéo, qui leur permettront de passer du repérage à la mise en réseau pour parvenir au sens du(des) texte(s), de façon partielle puis totale (implicite). On peut également envisager de demander aux élèves de travailler en binôme à distance après une phase de travail individuelle nécessaire.

- de rédiger progressivement des commentaires en autonomie en insistant pour qu’ils fournissent, dans un premier temps, leur texte annoté, témoin du travail individuel, leur écrit de travail (brouillon) à partir duquel ils auront réfléchi, et leur bref compte rendu, résultat organisé de leur enquête de compréhension. Ces documents-élèves peuvent tout simplement être des photos de leurs écrits, à renvoyer par mail, à partager sur écran, à poster ou à copier/coller sur des documents ou applications collaboratifs, etc.

Remarque

-la phase d’anticipation prend appui sur une typologie de textes précise (une lettre) et en découlent par conséquent des repérages spécifiques: formule de politesse introductive, présence de “I’ pour le scripteur, de “you” pour le destinataire, etc. On pourra procéder de la même manière pour tout type de texte (narratif, informatif, explicatif, argumentatif, etc.) en prenant en compte la spécificité des repérages à effectuer en lien avec la typologie du texte étudié