Devenir un LéA - Appel à projet

L'appel à projet pour devenir un LéA à la rentrée 2021 ainsi que le dossier de candidatures sont disponibles sur le site des LéA dans l'onglet Devenir un LéA.

Dépôt des dossiers jusqu'au 25 février 2022.  

Exemple du LéA du collège Rosa Parks, Toulouse (31).

L'appel à projet LéA

L’appel à projet des Lieux d’éducation Associés (LéA) à l’Institut Français de l’Éducation (IFÉ) de l’ENS de Lyon pour la rentrée 2021 est lancé.

Un lieu d'éducation associé (LéA) est une recherche collaborative et appliquée qui associe pour trois ans une équipe éducative d'une école ou un établissement scolaire et des chercheurs universitaires d'un laboratoire de recherche pour trouver une réponse commune à un questionnement de terrain en créant des ressources pédagogiques et didactiques.

Image
logo-ife-lea.png

Les LéA forment un réseau qui est soutenu par la DGESCO depuis sa création en 2011 et qui entretient des liens privilégiés avec différents partenaires dont le réseau des CARDIE et celui des INSPé.

L’équipe de coordination du réseau des LéA se tient à votre disposition pour toute information complémentaire (lea.ife@ens-lyon.fr).

Un Léa au collège Rosa Parks, Toulouse (31)

L’IFÉ a retenu le projet de LéA « SEMO »  pour " Séquence d’Enseignement Minimale de l’Oral " déposé par Madame SALES-HITIER et Monsieur DUPONT, enseignants-chercheurs à l’université J. Jaurès. Il concerne les circonscriptions HG04 et HG05 et le collège Rosa Parks à Toulouse. L’intitulé de l’action de recherche prévue est « Conception d’outils et de dispositifs pour enseigner explicitement l’oral au cycle 3 ».
L'entrée du LéA s'effectue dans le cadre de la recherche et de l’expérimentation défini par l’article L.314 du Code de l’éducation, à la rentrée scolaire 2021, et ce pour 3 années.

Résumé de l'action de recherche

Ce travail a pour vocation de concevoir, de tester et d’implanter durablement dans les classes un modèle didactique qui articule des outils et méthodes à un dispositif d’enseignement, permettant aux enseignants de s’emparer d’un enseignement complexe et de son évaluation : l’enseignement explicite de l’oral. Ce travail de recherche doit prendre en compte les réalités du terrain et nécessite une collaboration avec des enseignants du cycle 3 du premier et du second degré, qui doivent être parties prenantes dans les aménagements de ces outils et de ces dispositifs et dans les avancées de la recherche.

En 2020-2021, une première recherche a concerné des enseignants de cycles 3 d’écoles de Toulouse.

Pour 2021-2024, le projet consiste à mettre en place une nouvelle étude afin de valider nos outils et de proposer des innovations, c’est à dire expérimenter un nouveau modèle de séquence didactique afin d’enraciner l’enseignement de l’oral dans les pratiques ordinaires des enseignants ; conforter nos propositions théoriques ; prendre en compte le développement professionnel des enseignants ; ouvrir et diversifier les propositions didactiques aux classes du collège.