Ethique et informatique

Quatre conférences sur les enjeux scientifiques de l'éthique

 

Le débat public aborde souvent des questions éthiques liées au développement de l'informatique, dans lesquelles faits objectifs et fantasmes se côtoient hélas souvent. De nombreux projets scientifiques comportent également un volet éthique et sociétal. La loi sur la République numérique a récemment confié à la Commission nationale de l'informatique et des libertés, l'animation de débats, et l'année 2017 sera ainsi consacrée à "Éthique et numérique : les algorithmes en débat".

 

Conférence-débat de l'Académie des sciences, co-organisée avec la CERNA, Commission de réflexion sur l'éthique de la recherche en sciences et technologies du numérique d'Allistene.

Conférenciers :

Milad Doueihi, historien des religions, s’intéresse depuis quelques années à la culture numérique. Il est l’auteur, entre autres, de La grande conversion numérique, suivi de Rêveries d’un promeneur numérique ([2008], 2011), Pour un humanisme numérique (2011), Qu’est-ce que le numérique (2013) , et L’imaginaire de l’intelligence (2017)

 

Gilles Dowek est chercheur à Inria et professeur attaché à l'ENS Paris-Saclay. Il s'intéresse à la formalisation des mathématiques, aux systèmes de traitement des démonstrations, à la physique du calcul et à la sûreté des systèmes aéronautiques et spatiaux. Il est l'auteur de plusieurs livres de vulgarisation et de philosophie des sciences, en particulier Les Métamorphoses du Calcul (Le Pommier, 2007) et Le Temps des Algorithmes (Le Pommier, 2017).

Il est membre du Conseil scientifique de la Société informatique de France, du Conseil scientifique de La Main à la Pâte, et de la CERNA

 

Serge Abiteboul : La recherche de Serge Abiteboul porte sur la gestion de données, d'informations et deconnaissances. Il est directeur de recherche à Inria, à l'École normale supérieure de Paris.Il est membre de l'Académie des sciences, de l'Academia Europae, et du Conseil scientifique de la Socité informatique de France (SIF). Il a cofondé la société Xyleme en 2000. Il a été maitre de conférence à l'École polytechnique, professeur invité aux université de Stanford et Oxford. Il a occupé la Chaire d'informatique au Collège de France (2011-2012) et la Chaire Franqui à l'université de Namur (2012-2013). Il a été membre du Conseil national du numérique (2013-2016). Il a obtenu notamment le ACM SIGMOD Innovation Award en 1998, le grand prix EADS de l'Académie des sciences, une European Research Council Advanced Grant (2008-2013), et le Milner Award de la Royal Society en 2013.

 

Laurence Devillers est professeure en informatique à l’université Paris-Sorbonne IV et anime une équipe de recherche au Laboratoire de recherche en informatique pour la mécanique et les sciences de l’ingénieur (LIMSI-CNRS, Paris-Saclay). Elle  s’intéresse au traitement automatique de la langue parlée, à l’interaction homme-machine et à l’apprentissage machine, et plus particulièrement à la détection des émotions et la robotique sociale et affective. Elle est l'auteur du livre Des robots et des hommes : mythes, fantasmes et réalité (Plon, 2017). Elle est membre de la CERNA, où elle anime un groupe de travail sur l’éthique en apprentissage machine. Elle participe aussi à l’initiative IEEE pour Ethical Considerations in  Artificial Intelligence and Autonomous Systems dans les groupes moral values et affective computing. Elle a été sélectionnée comme ISCA (International Speech Communication Association)

Étiquettes : culture