TraAM 2019-2020 - Différenciation pédagogique et production orale

Thème national : "différenciation pédagogique et production orale"

Différenciation pédagogique et production orale en histoire et en géographie au collège, au lycée et au lycée professionnel. Que ce soit dans les situations pédagogiques de travail individuel ou collaboratif, de travail autonome, guidé, dans la classe ou hors la classe, les TraAM sont l’occasion de tester la pertinence des démarches pédagogiques et de ressources, se services, d’outils associés. 

Bilan académique 2019-2020

 

Projet académique

La réforme du lycée, avec la nouvelle place donnée à l’oral, invite à s’interroger sur la progressivité de cet apprentissage du collège aux lycées. L’équipe de Toulouse envisage la différenciation à travers les choix et le suivi individuel opérés par l’élève, placé en situation d’acteur. Il s’agit de réfléchir à un parcours oral avec une véritable progressivité. Comme outils de suivi des progrès des élèves sont proposés une échelle descriptive pour se situer dans l’apprentissage, des activités en rapport avec les descripteurs accessibles via des QR codes et un tableur de suivi individuel. Le relatif anonymat permis par l’enregistrement numérique offre la possibilité de mettre les productions à disposition de tous, comme des podcasts qui peuvent mettre en valeur un descripteur de la compétence à acquérir. Le numérique permet alors à l’élève d’enregistrer ses prestations sonores et/ou visuelles, d’effectuer des choix individuels parmi les activités proposées et d’en garder une trace du collège aux lycées. Le BYOD peut ainsi être mis à contribution et accompagner l’apprentissage hors de la classe.

 

Liste des travaux

 

  • L’oral comme brouillon de l’écrit (Toulouse 1) : L’oral permet-il de dépasser les difficultés que présente l’écrit pour certains élèves ? Les élèves doivent répondre à une question problématisée mais la prise de note se fait à l’oral.

 

  • Partager des connaissances à l’oral (Toulouse 2) : Proposer plusieurs productions pour améliorer la prise de parole. Les élèves enregistrent seuls une leçon de géographie puis un dialogue à plusieurs voix. Ils disposent d’une grille pour l’auto-évaluation. Enfin ils réalisent une infographie dans laquelle ils intègrent leurs productions.

 

  • France info y était (Toulouse 3) : L’utilisation de la forme de l’interview permet-elle de mieux s’exprimer à l’oral et de mieux appréhender le cours ? Les élèves préparent et réalisent l’interview d’un acteur puis s’autoévaluent. La démarche peut être reprise à plusieurs moments de l’année.

 

  • Tous experts ! (Toulouse 4) : Comment l’oral associé au numérique permet-il de faire vivre sa classe comme une communauté interprétative ? Les élèves préparent un débat en produisant des arguments et des ressources audio-visuelles.

 

 

  • Les podcasts de la salle HG1 (Toulouse 6) : Mettre les élèves en situation de production d’un contenu diffusable renforce la recherche de qualité dans la réalisation et le développement de la compétence de l’oral. Les élèves enregistrent, au choix, des podcast liés aux chapitres étudiés dans l’année. Ils sont auto-évalués par leurs pairs et les productions sont disponibles sur un audioblog. 

 

Étiquettes : Numérique