Etudier la métropolisation à partir des séries télévisées

 

« [Ils] nous incitaient à regarder au moins un épisode (…) laissant transparaître leur certitude que notre savoir des choses n’était plus en phase avec le monde autant que le leur ». A travers ce passage du roman Les années, A. Ernaux interroge la capacité des séries télévisées à participer à l’élaboration de la connaissance du monde contemporain.

Dans un moment où les séries occupent de plus en plus de place dans la production audiovisuelle, jusqu’à mettre en crise le cinéma dans ses modes de financement et de diffusion, une grande partie d’entre elles adopte pour décor, prend parfois pour personnage, une métropole : Baltimore pour The wire ; La Nouvelle Orléans pour Treme ; Dallas dans la série éponyme.

Dans le même mouvement, depuis 2007, plus de la moitié de la population mondiale vit en milieu urbain. Le taux d’urbanisation atteint en outre 80% dans les pays Occidentaux où est produite et tournée la majeure partie des séries diffusées dans le monde. Aussi, les séries pourraient être considérées comme un phénomène urbain qui renforcerait d’autant plus les lieux de commandement que sont les métropoles, et leur attractivité, que ces dernières projettent leur imaginaire par leur intermédiaire.

Dans quelles mesures les séries télévisées permettent-elles de comprendre le processus de métropolisation tout en participant à sa définition par les représentations et les dynamiques spatiales dont elles sont issues et qu’elles génèrent ?

L’actualité des séries télévisées, leur approche du contemporain, et leur succès auprès des élèves, offrent une grande proximité entre le document et les enjeux pédagogiques qui lui sont liés. C’est également l’occasion de travailler autour de l’éducation aux médias et à l’information, d’apprendre aux élèves à décrypter une série, et de prendre du recul par rapport à des produits culturels très populaires.

Le sentiment que la géographie est partout, que l’analyse spatiale des sociétés s’accommode des supports les plus variés, devient une réalité pour les élèves, qui peuvent ainsi développer une approche géographique du réel.

 

Liste des travaux

 

Étiquettes : Séries Lycée Collège