EUROPA DESDE 1989

 

A partir de 1947 la Guerre froide divise l’Europe. La bipolarisation du continent se traduit par une évolution politique divergente : les démocraties populaires sont instaurées à l’est tandis que l’ouest est marqué par la construction européenne. Il convient tout d’abord  de s’intéresser aux démocraties populaires dont le fonctionnement en fait des satellites de l’URSS jusqu’à ce que les révoltes des années 1950 - 1960 et les stratégies réformistes fassent apparaître une différenciation marquée entre les pays. On présente ensuite la  politique d’intégration et de convergence mise en œuvre dans l’Europe de l’Ouest. Avec l’effondrement du bloc de l’est, c’est un double objectif qui sous-tend la construction européenne : réunifier le continent tout en faisant de l’Union Européenne une puissance mondiale. Cette ambition de puissance doit composer avec les intérêts particuliers de chaque Etat, ce qui  ralentit le processus d’intégration (politiques extérieures différentes, crise économique), tout en s’efforçant de susciter l’adhésion des citoyens au projet européen. La leçon s’achève avec l’analyse des défis européens depuis 1989.

 

 

La séance s’inscrit à la fin de la séquence consacrée à l’Europe de 1947 à nos jours. Les trois premières heures sont consacrées à l’analyse de l’évolution politique de l’Europe de l’ouest de 1947 à 1989 (les valeurs, les étapes, les succès et les échecs de la construction européenne)  puis de l’Europe de l’est (la mise en place, le fonctionnement et l’effondrement des démocraties populaires). Il convient enfin de présenter les enjeux européens depuis 1989 (2heures).

La séquence précédente a porté sur les relations internationales depuis 1845. Les élèves possèdent des repères sur la guerre froide et sur les nouvelles formes de conflictualité qu’ils devront mobiliser.

 

Documents à télécharger :