COMPOSITION ET ECHELLE DESCRIPTIVE : LA GUERRE FROIDE

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, le monde est divisé. Il est traversé par un conflit d’une nouvelle nature : la Guerre froide. Celle-ci s'inscrit dans une confrontation Est-Ouest qui crée des modèles antagonistes et engendre des crises et conflits aux enjeux locaux et mondiaux. États-Unis et URSS se livrent également une guerre idéologique et culturelle, une guerre d'opinion et d'information pour affirmer leur puissance. La disparition de l’Union soviétique met un terme à la guerre froide.

Depuis 1991, la diversité renouvelée des formes de conflits et l’affirmation d’acteurs qui ne sont plus forcément étatiques traduisent une nouvelle organisation du monde. Ces profonds bouleversements façonnent le monde actuel, au sein duquel les organismes internationaux sont à la recherche d’un rôle nouveau, notamment face à la gestion des conflits locaux.

Le travail proposé ici a deux objectifs.
Le premier est de revenir sur les attentes de l’exercice à proprement dit, c’est-à-dire la composition, qui est un exercice de l’épreuve du Bachibac en Terminale.
Le second objectif est de réfléchir à une évaluation qui permettrait à l'élève d'avoir un retour qualitatif sur son travail, à l'aide d'une échelle descriptive pour s'inscrire dans une logique de progression.

 

Contribution proposée par Hélène Thiery, professeure en section Bachibac au Lycée Clément Marot de Cahors - Groupe Bachibac Académie de Toulouse.

 

Documents à télécharger