Travail en hauteur (R.408)

DESCRIPTION DE LA FORMATION

Dans de nombreux cas, les échafaudages permettent de répondre à un objectif de sécurité lorsqu’il s’agit d’effectuer un travail en hauteur. Mais, selon la conception et/ou l’utilisation des matériels eux-mêmes, il peut subsister un risque lors du montage et du démontage. Des obligations et des règles d’utilisation en sécurité sont à respecter.
Un échafaudage est « un équipement de travail, composé d’éléments montés de manière temporaire en vue de constituer des postes de travail en hauteur et permettant l’accès à ces postes ainsi que l’acheminement des produits et matériaux nécessaires à la réalisation des travaux » (définition donnée dans l’arrêté du 21 décembre 2004 / article 1).Ces équipements sont soumis à certaines règles de conception (stabilité, charge admissible, garde-corps, planchers, moyens d’accès…) ou d’utilisation (formation des utilisateurs notamment).
On distingue habituellement les échafaudages de pied (fixes), les échafaudages roulants et les échafaudages en console.

Public concerné :

Les élèves de Bac Professionnel, de CAP et Apprentis.

Attestation obligatoire pour l’inscription au diplôme visé.

Objectifs :

  • Monter ou démonter des échafaudages
  • Travailler en toute sécurité
  • Connaître les dispositions légales et règlementaires
  • Evaluer les risques face à une situation de travail sur échafaudage
  • Identifier, choisir et monter le matériel nécessaire à l’environnement de travail, l’adapter, le régler et savoir s’équiper pour optimiser ses mouvements

Prérequis

Avis médical favorable du médecin scolaire ou du travail OBLIGATOIRE : les participants doivent se munir des équipements de protection individuelle.

Méthodologie

  • Cours théorique avec test théorique en fin, obligation d’un minimum de points pour passer à la formation pratique.
  • Formation pratique en évaluation formatives.

Contenu :

  • Statistiques des Accidents du Travail
  • Les risques liés à l’utilisation des échafaudages :
Évaluation des risques,Rappels des consignes de sécurité
  • Les risques et sanctions liés à la prise massive de substances :

L’alcool, Les stupéfiants, Les médicaments

  • Que faire en cas d’accident ?

Protéger, Examiner, Faire alerter les secours, Secourir

  • Dispositions réglementaires :

Code du travail,Réglementation du travail,Obligations du chef d’établissement, Droits de retrait du salarié, Code pénal Les partenaires de la prévention et leur rôle, Inspecteur du travail, CARSAT, Médecin du travail?

  • Les différents acteurs de l’entreprise et leurs obligations

Employeur?

  • Les droits, obligations et responsabilités du monteur et utilisateur d’échafaudage :

Le droit de retrait du monteur et utilisateur d’échafaudage,

  • Les différents types d’échafaudages :

Définition d’un échafaudage, Échafaudage préfabriqué à cadres norme NF EN 12810, Échafaudage préfabriqué multidirectionnel norme NF EN 12810.

  • Les échafaudages de pied, fixes :

– Lexique des principaux termes utilisés, Classes d’échafaudage et charges admissibles, Les pieds réglables, Les poteaux, Les planchers, La protection collective, Les garde-corps, Échafaudage avec garde-corps provisoire, Échafaudage avec garde-corps définitif, Contreventement, Ancrages et amarrages, Les règles d’utilisation des échafaudages de pied, Le choix de l’échafaudage, Vérifications de l’état du matériel, Aménagement de l’espace de travail et balisage, L’implantation, Répartitions au sol, Dispositifs de calage à interdire, La mise à niveau, Moyen d’accès aux différents niveaux de planchers,  Les échafaudages recouverts.

  • Les vérifications avant réception des échafaudages de pied

Examen d’adéquation, Examen de montage et d’installation,  Examen de l’état de conservation, Procès-verbal de réception de travaux d’échafaudages, Rapport de vérification d’un échafaudage fixe de pied.

  • Gestes et postures :

La règle des 3 appuis.(pré-requis SST)

  • Les EPI des monteurs d’échafaudage :

Antichute mobiles sur support d’assurage rigide, Antichute sur support d’assurage flexible, Longes, Absorbeurs, Antichute à rappel automatique, Harnais d’antichute, Connecteurs, Systèmes d’arrêt des chutes, Méthodes d’essai, Mode d’emploi et marquage, Ancrages.

A l’issue de cette formation, L’élève ou l’apprentis doit être capable d’appliquer les règles nécessaires pour l’exploitation en sécurité d’échafaudages. Assurer la maintenance des échafaudages.