Réseau Ressource Risque Biologique (3RB)

 

Présentation

Cette rubrique permet d’acquérir une culture de prévention des risques biologiques professionnels.

Il répond à plusieurs objectifs de niveaux différents :

  • un premier niveau d’initiation.
  • un second niveau d’approfondissement.

A chaque objectif sont associées des ressources dédiées.
Il est nécessaire de maîtriser le premier niveau avant de passer au second.

1. Premier niveau

Il permet d’acquérir les bases pour :

  • appréhender le vocabulaire de prévention,
  • connaître les agents biologiques, leur dangerosité et leur mode de transmission,
  • comprendre la hiérarchie et l’architecture des textes juridiques.

Objectifs

Ils sont au nombre de 13 regroupés par thèmes suivants:

  • Démarche de prévention
    • 1 – Appréhender la démarche d’analyse des risques professionnels.
    • 2 – Distinguer les notions de danger, exposition, risque, dommage.
    • 3 – S’approprier le vocabulaire de prévention des risques professionnels (approche Code du Travail).
  • Agents biologiques
    • 4 – Identifier les agents biologiques.
    • 5 – Classer les agents biologiques selon leur nature : bactéries, virus, parasites, ATNC, fungi.
    • 6 – Identifier les paramètres favorables ou défavorables de croissance des agents biologiques (bactéries, moisissures, parasites, virus).
    • 7 – Distinguer les agents biologiques pathogènes spécifiques et les agents biologiques opportunistes.
    • 8 – Repérer les critères de classement des différents agents biologiques dans les groupes de risques infectieux (classement découlant du Code du Travail).
  • Voies de transmission
    • 9 – Indiquer les voies de transmission des agents biologiques en milieu professionnel.
    • 10 – Décrire une chaîne de transmission dans une situation exposante aux risques biologiques.
  • Mesures de prévention
    • 11 – Situer les actions de prévention des risques biologiques sur la chaîne de transmission.
    • 12 – Distinguer les mesures de suppression ou réduction du danger, des mesures de protection collective / individuelle, des mesures complémentaires (instructions, consignes, …).
  • Outils juridiques
    • 13 – Exploiter la hiérarchie des textes pour identifier leur niveau de précision des informations recherchées.

2. Second niveau

Il est nécessaire de maîtriser le premier niveau avant de passer à ce second niveau.

Ce dernier permet d’approfondir les notions acquises précédemment pour :

  • perfectionner les connaissances sur certains agents biologiques,
  • mettre en oeuvre la démarche de prévention,
  • savoir utiliser les textes juridiques.

Objectifs

Ils sont au nombre de 21 regroupés par thèmes suivants:

  • Agents biologiques
    • 14 – Identifier les éléments nécessaires à la construction d’un OGM.
    • 15 – Analyser les critères de choix des cellules et les modalités de culture cellulaire.
    • 16 – Identifier les organes et tissus susceptibles de contenir des prions (ATNC).
    • 17 – Repérer les formes infestantes dans un cycle parasitaire.
    • 18 – Utiliser les bases de données.
  • Démarche de prévention
    • 19 – Évaluer les risques biologiques.
    • 20 – Mettre en œuvre une démarche d’évaluation.
  • Mesures de prévention
    • 21 – Mobiliser les 9 principes généraux de prévention dans les situations de travail.
    • 22 – Agir aux différents niveaux de la chaîne de transmission .
    • 23 – Argumenter le choix des différents moyens de lutte contre les agents biologiques (hygiène, désinfectant, antiseptique, antibiotique, vaccination, sérothérapie…).
    • 24 – Utiliser les spécificités techniques des moyens de prévention collective pour sélectionner les moyens de prévention adaptés dans une situation donnée.
    • 25 – Identifier le niveau de confinement d’une salle technique.
    • 26 – Adapter le niveau de confinement d’une installation aux activités réalisées.
    • 27 – Utiliser les spécificités techniques des EPI pour sélectionner les moyens de prévention adaptés dans une situation donnée.
    • 28 – Distinguer les différents types de déchets (biologiques, chimiques, mixtes, ménagers).
    • 29 – Analyser le circuit des DASRI au sein d’un site de production.
    • 30 – Appliquer la démarche de prévention du risque biologique dans un contexte d’enseignement et dans un contexte professionnel.
  • Outils juridiques
    • 31 – Maitriser la hiérarchie des textes (à l’aide d’exemples d’articles ou d’arrêtés).
    • 32 – Situer le poids juridique des différents textes (9 PGP, obligation d’évaluer les risques, circulaire « prion »).
    • 33 – Analyser un texte réglementaire pour identifier la cible.
    • 34 – Choisir le texte règlementaire adapté au niveau de précision des informations recherchées.