Une semaine de la lecture à distance avec "Silence, on lit" au CDI Virtuel du Caousou

[Article de Sandrine Geoffroy]

 

Pour la 3ème année consécutive, "Silence, on lit" a investi la semaine de la lecture du CDI, mais d'une façon plus particulière cette année, confinement oblige.

C'est donc un CDI virtuel qui s'est ouvert pour les élèves comme pour les adultes au collège et au lycée pour un quart d'heure de lecture quotidien en partenariat avec "Silence, on lit!". A l'aide d'une image augmentée et interactive, chaque jour de la semaine s'est égrainé par la découverte d'un type de document, accessible en ligne et gratuit, comme proposition de lecture.

 

Ainsi les 5 jours se sont articulés autour de :

  • lundi : les bande-dessinées
  • mardi : les livres audios
  • mercredi : les récrés contées, un rituel de lectures à voix haute mis en place durant cette période à distance (image Récré contée)
  • jeudi : la presse à travers des journaux et magazines
  • vendredi : les livres bilingues

 

 

Chaque proposition de lecture était accompagnée d'une ressource en lien avec le type de document présenté. Ainsi le web documentaire "Sous les bulles : l'autre visage du monde de la bd" (image jointe) réalisé par Maiana Bidegain et écrit en collaboration avec Joël Callède sous forme d'enquête dans l’univers de la Bande Dessinée franco-belge a permis une ouverture culturelle supplémentaire pour la journée du Lundi. Le mardi quant à lui, était illustré par une capsule vidéo expliquant les étapes de fabrication d'un livre audio.

 

Afin de rendre l’événement plus interactif en cette période "à la maison", un mur numérique (image padlet autour de la lecture) a complété l'animation dans une optique de partage autour de la lecture.

 

Chacun pouvait s'exprimer librement sur son moment ou lieu de lecture préféré, révéler son livre ou auteur du moment, proposer des pensées et réflexions sur la lecture, mettre en scène son temps de lecture sous forme de photo...

 

 

Au final un événement autour de la lecture qui a contribué au dynamisme de ce CDI virtuel que les professeures documentalistes ont mis en place durant cette période afin d'assurer la continuité pédagogique. Une semaine qui a permis également de (re)créer du lien avec la communauté éducative puisque l'ensemble des personnes y compris le personnel administratif et d'entretien était invité à participer. Et bien sur cette manifestation, je l'espère, a été un vecteur pour inciter à des pauses de lecture durant ce long temps chez soi.

 

Partager