Les fondamentaux du métier

Le professeur documentaliste

Image
prof doc

Le professeur documentaliste peut aussi bien exercer en collège qu’en lycée général, technologique ou professionnel.

Au cœur de la communauté éducative, il fait du centre de documentation et d’information (CDI) dont il a la responsabilité un espace d’apprentissage qui contribue à l’acquisition d’une culture de l’information et des médias par tous les élèves, tout en favorisant son articulation avec la vie scolaire et les temps d'enseignement.

Il veille à ce que le CDI soit un lieu de rencontre des différents membres de la communauté scolaire, ouvert sur son environnement éducatif, culturel et professionnel et propice à l'apprentissage, par les élèves, de la vie collective et de la vie sociale.

 

La circulaire de missions de professeurs documentalistes publiée le 28 mars 2017 définit le métier en 3 axes :

  • le professeur documentaliste est enseignant et maître d'œuvre de l'acquisition par les élèves d'une culture de l'information et des médias,
  • il est maître d'œuvre de l'organisation des ressources pédagogiques et documentaires de l'établissement et de leur mise à disposition,
  • et il est acteur de l'ouverture de l'établissement sur son environnement éducatif, culturel et professionnel.

La matrice EMI, document de référence

L’objectif de la matrice EMI est de donner un cadre aux professeurs documentalistes et leurs collègues pour intégrer l’EMI à leurs séances pédagogiques : définir des objectifs et un vocabulaire communs et structurer les parcours EMI dans les établissements. L’objectif de la matrice EMI de l’Académie

Le RGPD

"De nombreux usages pédagogiques s'appuient aujourd'hui sur l'utilisation de données personnelles des élèves, c'est-à-dire sur des informations qui permettent de les identifier (nom, prénom, coordonnées, données biométriques, etc.). Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) renforce les droits des personnes dans ce domaine"

Le métier en vidéo