CDPM 32 | Le meilleur de 2021 : BABA !!

Conservation Départementale du Patrimoine et Musées du Gers - Retour sur deux actions majeures en 2021.

Comment réagir face à l'abattement ressenti par la fermeture prolongée des musées ?

À l'éloignement accentué des classes/élèves des œuvres, des sites, des structures ou des collections (en milieu rural) ? Comment répondre à la lassitude et à la grisaille qui nous minent tout en maintenant un lien privilégié entre les élèves et le patrimoine ? Comment assurer la continuité pédagogique y compris en EAC et les missions de service public d'une structure départementale : Conservation Départementale du Patrimoine et Musées du Gers ? Comment résoudre le dilemme de la fréquentation des œuvres lorsqu'elles ne peuvent pas sortir du musée ?

 

Premier dispositif : BABA pour « Besoin d'air ? Besoin d'art ? » au titre explicite.

Image
CDPMG - Abbaye de Flaran
Image
CDPMG - Flaran - baba

Nous avons tout d'abord recensé l'offre des sites et musées du Gers - en mobilisant le réseau CDPM32 - que nous pourrions amener en classe, ce qui nous a également permis de mettre davantage en valeur certaines « animations » ou de revoir la manière de les présenter, de faire tout simplement le point sur nos outils/dispositifs « mobiles » et numériques...

Un document de synthèse a été réalisé, c'est un diaporama qui a été diffusé dans tous les établissements du Gers, du 1er degré à la terminale grâce à la Dsden 32 et à la DAAC en mars 2021.

Durant cette période de déploiement de l'offre, cela a permis de renforcer le lien, la communication entre les enseignants et le service de médiation pour répondre aux demandes (retours très rapides) et adapter l'offre. Les enseignants furent ravis de nous voir venir dans les établissements et cela questionne encore le prix des transports pour les trajets vers les lieux culturels (en zone rurale) qui impactent trop lourdement les budgets des écoles ou collèges freinant surtout l'accès à la culture et aux bonnes pratiques EAC. Du point de vue de l'adaptation de l'offre aux scolaires, cela a pu renforcer l'idée qu'associer une venue en classe suivie d'une venue sur site est un bon compromis : en effet, si on peut remarquer que des classes viennent surtout dans les musées pour une seule journée, le transport peut en être un facteur explicatif, cette solution peut favoriser des projets plus aboutis, suivis menés sur plusieurs séances voire mieux les répartir dans l'année scolaire. (les sorties étant plutôt organisées à partir du mois de mai).

Entre avril et mai 2021, ce sont plus de 450 élèves (14 établissements) qui ont bénéficié d'interventions en classe pour maintenir l'EAC à travers les 3 axes. Ce fut un effort majeur de déploiement et de trajets pour le service de médiation vers Lauraët, Auch, Condom, Ordan- Larroque, Barran, Gimont, Eauze, Cassaigne, Miélan, Maubourguet (et Nérac) au service d'une continuité des services publics sur le territoire (CDPM32/ CD32) en assumant la gratuité des interventions (sauf pour les ateliers de pratique avec plasticien).

Tous les niveaux furent concernés : maternelles, primaires, collèges et lycées  selon des projets très variés en prise directe avec les attendus des classes, les thématiques en cours d'apprentissage et les piliers EAC: jardin, animaux fantastiques, art médiéval, Petit Zoo et modelage, expo BD et atelier BD, calligraphie, mallettes tactiles sculptures et collection Simonow, initiation LFS, techniques des bâtisseurs médiévaux, techniques gallo-romaines...

Pour certains, les projets EAC ont même été déployés sur plusieurs séances. Pour la grande majorité des interventions, des ateliers de pratique artistiques ont été associés grâce à une intervenante plasticienne ou calligraphe, c'était aussi un moyen pour nous de les soutenir. (Laure Beillon et Gisèle Jourdain). Du point de vue des élèves, ces moments ont été vécus comme « une fête » : des ateliers qui se déploient, des intervenants extérieurs qui apportent un peu d'air et d'art en classe ! Lors de la réouverture des musées, certaines classes ont savouré le plaisir de poursuivre l'aventure sur site, en venant directement à l'abbaye de Flaran.

Pour aller plus loin...

CDPM 32: Le meilleur de 2021 : BAM !

Site web CDPM 32

Conservation départementale du patrimoine et des Musées du Gers / Flaran 
Marielle AGOSTINI
 marielle.agostini@ac-toulouse.fr
 05 31 00 45 75
Permanence : mardi après-midi