Avril 2021

mensuel

  Les collègues témoignent ...

Les Ambassadeurs contre le harcèlement se mobilisent dans leur collège, par Béatrice Careno, CPE du collège J.J. Rousseau à Labastide Saint Pierre (82)

Dans le cadre du Conseil de Vie Collégienne et de la Méthode de la Préoccupation Partagée, les élèves Ambassadeurs contre le harcèlement ont organisé le jeudi 11 Février une journée de sensibilisation, un moment fort de leur action

Image
mensuel

Ils ont souhaité que leur action se manifeste par :

  • une exposition d’affiches réalisées en Education morale et civique (EMC)
  • un mur d’expression 
  • la sonnerie du jour, sur la chanson de Soprano « Fragile » et le clip dans le hall en diffusion continue
  • des débats et échanges d’expériences animés durant le temps méridien par la CPE, une intervenante de la MJC et deux services civiques.
  • un temps d’information et de sensibilisation par les professeurs principaux.

    Les Ambassadeurs NAH ont réalisé un badge (logo) qu’ils portent au quotidien et qui permet à l’ensemble des élèves de les reconnaitre comme de véritables personnes ressources. Ils sont aussi à l’initiative d’une signalétique qui oriente les élèves concernés par des intimidations vers les personnes du groupe de la MPP ou/et le 3020.

    Afin d’enrichir leurs compétences, ils ont participé à une formation dispensée par l'équipe mobile de sécurité (EMS) au mois de mars.

    Dynamiques et investis, les Ambassadeurs NAH participent pleinement à la lutte contre le harcèlement et d’autres formes de violences.

    Image
    mensuel

     

    Soutenir l'implication des élèves dans la vie de l'établissement dans le contexte actuel, par Lucie Lespinasse, CPE du lycée Pardailhan à Auch

    Suite à la fermeture du lycée en mars dernier, nous avons rapidement été confrontés à une problématique de taille : le maintien de la communication et du lien.

    Comme de nombreux collègues CPE, nous avons instauré, avec l’aide des AED, des contacts téléphoniques hebdomadaires avec les élèves et les familles. Néanmoins, cette rupture inédite ayant un impact direct dans l'implication et l'investissement des élèves (rupture dans le contact et les échanges, arrêt des projets, annulation des évènements organisés), nous nous sommes demandés comment mettre en place une continuité éducative permettant de maintenir l'engagement des élèves.

    Pour être au plus proches d’eux et de leurs moyens d’expression, nous avons créé une page Instagram (réseau social) qui permet une diffusion d’information large, visuelle et intuitive. Ce réseau permet également de créer un groupe de discussion avec les élus au CVL.

    Image
    mensuel

    Il a été rapidement productif et interactif ! Nous y avons également publié des informations ministérielles .

    Nos objectifs étaient également de mettre en place un soutien moral avec la publication des "Conseils de vos CPE" et de maintenir une dynamique en valorisant les actions sur lesquelles travaillaient les lycéens élus à distance. Nous nous focalisons sur des actions à court terme, réalisables, afin de maintenir la mobilisation instaurée en agissant davantage en partenariat avec la Maison Des Lycéens (organisation d'un petit concert du "club musique", candidature aux concours "Non Harcèlement", projet "PARD’ART", …).

    Les élèves développent des compétences dans la méthodologie de projet avec ces nouvelles contraintes, en ayant pour principal objectif : remettre la couleur dans cet avenir gris et incertain .

    Les lycéens s'engagent dans un projet de "lecture/écriture plaisir", par Geneviève Cazamayou, CPE du LP Guynemer à Toulouse

    Image
    mensuel

    Trois classes de seconde travaillent à l'écriture d'un polar dont l'histoire se déroule au sein de l'établissement.

    Ce projet, porté par la CPE, a pour objectif principal d'accompagner les élèves vers la" lecture-plaisir" et de leur offrir une ouverture vers différents mode d'expression: textes, vidéos, BD.

    Avec l'accord de Madame la Proviseure Christine Peres, il est réalisé avec l'aide d'Occit'Avenir et en précieuse collaboration avec les professeurs de Français, Corinne Carrière, Nacera Bettayeb et Frédérique Floch, et le collègue d'Arts appliqués, Patrice Avellano.

    Nous avons donc invité Benoît Séverac, écrivain toulousain de livres jeunesse et de polars, à rencontrer les élèves concernés qui ont lu son livre primé à plusieurs reprises "Une caravane en hiver". Cet auteur, invité à La Grande Librairie au printemps dernier, aide les élèves dans la réalisation de scenarios et dans la mise en écriture.

    Avant le confinement de novembre, nous avons amené les élèves à la 12ème édition du festival "Toulouse Polar du Sud" où les élèves ont pu interviewer des auteurs venus du monde entier comme Kenan Gorgun, Augustin Martinez, Sophie Loubière, Arpad Soltezs, Nicolas Feuxet et Benoît Séverac. Les échanges ont été très fructueux grâce à la préparation des questions en amont et à la bienveillance des auteurs qui ont établi un dialogue vivant et riche avec nos lycéens.

    Pour l'instant, le visionnage d'un polar au cinéma l'ABC, la visite au Pôle- ados Intermezzo à la médiathèque José Cabanis et un escape Game avec le Théatre Sorano ont été mis entre parenthèses mais les élèves se sont pris au jeu, ils lisent et écrivent ce qui est l'objectif de départ. Ainsi, notre volonté de promouvoir lecture/écriture par plaisir rencontre un véritable succès qui se traduit par l'enthousiasme de nos jeunes à s'ouvrir à de nouveaux horizons culturels.

     

    Zoom sur ...

    Deux projets sur l'engagement des élèves autour du devoir de mémoire en lien avec la "Journée du souvenir des victimes de la Déportation" du 25 avril. 

    Par Christophe AMIEL et Jodie LINDEMANN, CPE dans l'académie de Toulouse

    "Faire partager les valeurs de la République"

    La politique de mémoire met l'accent sur certains faits historiques dans le but de construire une mémoire collective autour de valeurs partagées et de contribuer au sentiment d'appartenance.  Au-delà de l'enseignement disciplinaire, au collège et au lycée, toutes les actions éducatives menées dans le domaine de la mémoire constituent des moyens privilégiés visant à faire acquérir aux élèves les repères de l'histoire à laquelle ils appartiennent et les valeurs de la République qui fondent leur École. . 

    Dans notre académie, de nombreux établissements élaborent et mettent en place des projets qui répondent à cet impératif démocratique et républicain (journées commémoratives,  visites des sites mémoriels, ...).   

    Image
    devoir de mémoire

    Nous vous proposons ici deux actions conduites par des collègues CPE dans l'académie de Toulouse (lycée et collège).

    ► Découvrez les en cliquant sue le lien suivant  Devoir de mémoire | CPE - Vie scolaire (ac-toulouse.fr)

     

    ... Et en Mai ? 

    • Le 1 Mai, fête du travail

    • Le 3 Mai, journée mondiale de la liberté presse (UNESCO ► unesco.org)

    • Le 9 mai,  semaine de l'Europe

    • Le 16 Mai, journée internationale du vivre-ensemble en paix (►unesco.org)

    • Le 17 Mai , journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie (►SOS homophobie )

    • Le 21 Mai, journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement (► Nations Unies )

    • Le 22 Mai, journée internationale de la diversité biologique (► Nations Unies)

     

    Image
    agenda