Livrets d'accompagnement pour le BAC

LIVRETS DU BACCALAURÉAT : ŒUVRES DE RÉFÉRENCE

 

Documentations CANOPE pour le BAC

 

CANOPÉ propose plusieurs livrets d’accompagnement sur les œuvres au programme du baccalauréat Option Facultative et Enseignement de Spécialité. Nous renvoyons à leurs pages en citant à chaque fois le début de présentation des œuvres sur les programmes de référence dans le BO.

 

Arts plastiques - Enseignement de spécialité, série L

 

LIVRETS D'ACCOMPAGNEMENT LYCÉE

Documentations CANOPE pour le BAC

CANOPÉ propose plusieurs livrets d’accompagnement sur les œuvres au programme du baccalauréat Option Facultative et Enseignement de Spécialité. Nous renvoyons à leurs pages en citant à chaque fois le début de présentation des œuvres sur les programmes de référence.

Arts plastiques - Enseignement de spécialité, série L

Machines à dessiner, protocoles ou programmes informatiques pour générer des dessins, trois études de cas avant l'ère du numérique : les Méta-matics de Jean Tinguely, les wall drawings de Sol LeWitt, les dessins assistés par ordinateurs de Véra Molnar (session 2019, 2020, 2021)

À partir de l'étude d'une sélection d'œuvres de ces artistes, opérée par le professeur et s'inscrivant dans le cadre de cette problématique, il s'agira de soutenir l'investigation de l'entrée du programme portant sur « Œuvre, filiation et ruptures ». Cette approche, en tant qu'études de cas, s'articule à d'autres références mobilisées dans la visée globale du programme qui interroge ce qu'est « faire œuvre » et nourrit la pratique plastique des élèves.

Cliquez ici pour consulter la synthèse et la biblio-sitographie établies par l'auteur.

Voir le livret sur Canopé.

Le dessein des "machines à dessiner", Livret BAC 2019

 

Collaboration et co-création entre artistes : duos, groupes, collectifs en arts plastiques du début des années 60 à nos jours. (sessions 2018, 2019, 2020)

L'étude des pratiques artistiques en collaboration et en co-création, des années 1960 à nos jours, à partir de démarches d'artistes significatifs, a pour objectif de soutenir l'investigation de l'entrée de programme portant sur « le chemin de l'œuvre » (extrait du programme fixé par l'arrêté du 21 juillet 2010, B.O.E.N. spécial n° 9 du 30 septembre 2010), dans la visée globale du programme qui interroge ce qu'est « faire œuvre ».

√ Accompagnement et clefs de lecture par Patricia Marszal, IA-IPR d’arts plastiques, académie de Lille: Outils Canopé.

Consulter le livret.

Document d'accompagnement.

Exposition « Couples modernes » au Centre Pompidou-Metz.
Dossier pédagogique CRAC Alsace de l'exposition : "Bonne chance pour vos tentatives naturelles, combinées, attractives et véridiques en deux expositions." (2015)

 

Rodin (sessions 2017, 2018 et 2019)

En s'appuyant sur des œuvres, des démarches et des processus significatifs de l'œuvre d'Auguste Rodin, l'objectif est de donner les clés de lecture pour investir l'entrée du programme portant sur « l'espace du sensible ». Il s'agit d'articuler cette approche précise à l'apport d'autres références dans la visée globale du programme qui interroge ce qu'est « faire œuvre ».

√ Planche iconographique Canopé.

Consulter le livret.

 

ARCHIVES Enseignement de spécialité

Le monde est leur atelier : Ai Weiwei, Gabriel Orozco, Pascale Mhartine Tayou, trois artistes contemporains non occidentaux (sessions 2016, 2017 et 2018)

En s'appuyant sur des œuvres de ces trois artistes, l'objectif est de soutenir l'investigation de l'entrée de programme portant sur « l'œuvre, le monde » en focalisant sur « la tension entre la dimension locale et mondiale de l'œuvre [...] » (extrait du programme fixé par l'arrêté du 21 juillet 2010, B.O.E.N. spécial n° 9 du 30 septembre 2010). Il s'agit d'articuler cette approche précise à l'apport d'autres références dans la visée globale du programme qui interroge ce qu'est « faire œuvre ».

√ Planche iconographique Canopé.

Consulter le livret.

Duchamp ou « le défroqué de l'art » (sessions 2015, 2016 et 2017)

Peintre, plasticien et homme de lettres, Marcel Duchamp, transgresse très vite les coutumes et conceptions académiques, bouleverse l'art du XXe siècle et ouvre la voie aux démarches artistiques les plus audacieuses. Par son invention du ready-made il confirme sa théorie de l'art comme art mental et s'inscrit ainsi dans la lignée des artistes dont le goût pour les questions d'esthétique aboutira, dès 1970, à l'art conceptuel. Il est ainsi l'initiateur de nombreux courants artistiques de la seconde moitié du XXe siècle. Son influence sera déterminante et son œuvre inévitable à la compréhension de l'art dans notre société contemporaine.

Consulter le livret.

 

 

Arts plastiques - Option facultative toutes séries

 

Les transparents de Carmontelle : d'une mise en scène de l'image aux prémices de l'histoire de l'installation (session 2019, 2020, 2021)

Ces œuvres et cette problématique visent à soutenir l'investigation de l'entrée du programme portant sur « l'aspect matériel de la présentation : le support, la nature, les matériaux et le format des œuvres ». Si l'étude des transparents réalisés par Louis Carrogis dit Carmontelle (1717-1806) en constitue l'objet, elle est aussi le point d'entrée - y compris dans le cadre de la pratique des élèves - vers des éléments de comparaison avec des stratégies et des modalités de présentation développées ultérieurement.

Consulter le BO.

Consulter la page du musée du Louvre-Lens sur le paysage peint sur une bande de papier de 13 mètres de long, l'un des deux seuls exemplaires complets de « transparents ».

En attendant le livret, voir les ressources documentaires Eduscol en cliquant sur la vignette.

Sophie Taeuber-Arp [1889-1943] (sessions 2018, 2019, 2020)

En appui sur trois œuvres significatives de Sophie Taeuber-Arp, le professeur soutiendra l'investigation de l'entrée de programme portant sur « la tradition, rupture et renouvellements de la présentation : la tradition du cadre et du socle, ses ruptures et renouvellements contemporains » (extrait du programme fixé par l'arrêté du 21 juillet 2010, B.O.E.N. spécial n° 9 du 30 septembre 2010).

Consulter le livret.

Document d'accompagnement.

Bill Viola (sessions 2017, 2018, 2019)

En appui sur des œuvres de Bill Viola, le professeur soutiendra l'investigation de l'entrée de programme portant sur le statut de l'œuvre et présentation (extrait du programme fixé par l'arrêté du 21 juillet 2010, B.O.E.N. spécial n° 9 du 30 septembre 2010).

Au fil des œuvres de Bill Viola, on découvre tout autant la constance de sa démarche que la pluralité de ses pratiques. On trouvera ici des jalons essentiels dans l’invention de l’art vidéo.

Consulter le livret.

 

 

ARCHIVES Option facultative

Paolo Caliari, dit Véronèse, Fresques de la Villa Barbaro à Maser (sessions 2016, 2017 et 2018)

Au-delà d'un dialogue entre la peinture et l'architecture, les fresques de la Villa Barbaro témoignent de l'ambition de Véronèse d'instaurer une relation entre l'observateur et l'œuvre. Les séquences architecturales (vestibules, escaliers, galeries, passages en enfilade, espaces de réception et de vie, etc.) et le programme iconographique (thèmes mythologiques et religieux riches d'évocations narratives et bucoliques) organisent un vaste espace scénique. Le spectateur est stimulé pour être un observateur, mais il est aussi observé par les protagonistes des représentations. Insertion de l'image dans l'architecture, jeux sur les points de vue et les proportions, surgissements de personnages et ouvertures sur des espaces fictifs, déplacements, expérience temporelle des dispositifs narratifs, sont autant de modalités qui visent à englober le spectateur dans l'œuvre.

Consulter le livret.

La bicyclette ensevelie, Claes Oldenburg et Coosje Van Bruggen (sessions 2015, 2016 et 2017)

La Bicyclette ensevelie (Parc de la Villette, Paris, 1990) est emblématique du travail de cette figure du pop art, qui prend pour modèle des objets de grande consommation. Au-delà de la monumentalité de l'échelle de représentation proposée, cette sculpture a pour particularité de ne pas présenter la vision globale de l'objet mais de fractionner celle-ci en un jeu de cache-cache qui contraint le spectateur à une reconstruction mentale de l'image. Cette œuvre permet donc d'enrichir la question de la représentation de la banalité dans un dispositif de présentation singulier.

Consulter le livret.

 

 

Voir notre page PROGRAMMES

et liens directs sur le B.O. (BO spécial n°4 du 29 avril 2010) :

Seconde. Enseignement d'exploration

Seconde. Enseignement facultatif

Première. Terminale. Programme d'enseignement obligatoire, d'enseignement de spécialité et d'enseignement facultatif.