Faire cours à distance en arts plastiques (MAJ nov 2020)

lunette_dobs.jpg

Pour pourvoir faire cours à distance, vous avez besoin d'outils à distance... Mais pas n'importe lesquels.

MAJ : 24 novembre 2020

Vous privilégiez votre ENT (ou Pronote) et toutes ses fonctionnalités pour déposer le travail, échanger, partager. Mais vous pourrez souhaiter aller plus loin. Le ministère oriente vers les outils de l'E.N. et les logiciels libres Open Source RGPD.

A. VISIOCONFERENCES

Il existe plusieurs systèmes de visioconférences pour travailler à distance tout en respectant le cadre institutionnel et en ne livrant pas de données personnelles (sensibles ou pas) aux GAFAM ou autres sociétés privées dont l'objectif est toujours commercial, quelle qu'en soit la couverture (ce phénomène s'est démultiplié avec le confinement).

Pour des réunions entre enseignants et les formations, il est donc tout indiqué d'utiliser en priorité Via, un support fait tout exprès. Pour vos cours à distance, il est impérativement indiqué d'utiliser Ma Cl@sse à la maison du CNED.
Sinon il vous faudra choisir des logiciels libres, a fortiori des systèmes respectant le RGPD (Règlement pour la protection des données) où vos élèves ou étudiants ne laisseront pas de données personnelles. D'excellents outils Open source s'offrent à vous.

 

Avertissement

Les Teams et Zoom sont des exemples de tromperies. Car dans le flou entretenu, les données à caractère personnel sont collectées afin de ./. mener nos activités, notamment pour analyser nos performances, nous conformer à nos obligations légales, développer nos méthodes de travail et effectuer des recherches. (sic Microsoft 365 Teams)

et avec une large acception de l'usage qui en est fait. Cet extrait du règlement de Teams en dit long. Le respect des données et des clients n'est pas identique au droit français   : Nous partageons également des données avec les filiales contrôlées par Microsoft ; avec les prestataires travaillant en notre nom ; lorsque cela est exigé par la loi ou pour répondre à une procédure judiciaire ; pour protéger nos clients ; pour protéger des vies humaines ; pour maintenir la sécurité de nos produits ; et pour protéger les droits et la propriété de Microsoft et de ses clients. (sic Microsoft 365 Teams)
Texte complet dans l'article de l'avocate Valérie Hayek: Le labyrinthe du RGPD par Microsoft Teams.

De même pour Zoom qui collectionne les failles de sécurité et la collecte de données malgré les améliorations techniques qu'il a opérées depuis le confinement de mars 2020. Reportez-vous à l'article instructif Pourquoi Zoom est-il un risque pour la vie privée  ? (et pas seulement privée) paru dans le magasine Forbes en ligne : https://www.forbes.fr/technologie/pourquoi-zoom-est-un-risque-pour-la-vie-privee/
Les accords concluent entre ces sociétés et certains organismes aux USA, universités entre autres, n'existent pas en France.
La DINUM (La direction interministérielle du numérique en charge de la transformation numérique de l’État au bénéfice du citoyen comme de l’agent) conseille de ne pas utiliser l’application Zoom ou d’autres solutions qui ne présentent pas de garanties de sécurité et de confidentialité suffisantes pour les usages professionnels au sein des services de l’État : https://www.numerique.gouv.fr/outils-agents/organiser-webconference-outils-agents-etat/

En bref :

Zoom, Teams, Discord, Hangouts sont des systèmes fortement déconseillés par le ministère.

Image
Illustration école (CC)

 

 

 

A.1. La cl@sse à la maison (CNED)

Pour ce qui est des visioconférences destinées aux élèves, collèges et lycées, il n'y a qu'un choix et c'est le bon.

Ma classe à la maison

Ma classe à la maison est le service de classe en ligne officiel du ministère de l'éducation nationale. Elle est destinée aux enseignants pour assurer leurs cours à distance. Le CNED a réactivé cet outil à la rentrée 2020, amélioré, renforcé la sécurité.

On y accède également par le portail des outils mis à disposition par la Direction du numérique de l'académie https://apps-toulouse.beta.education.fr/signin où on peut mettre l'application en favori.
 
  • trois plateformes indépendantes : primaire, collège et lycée ;
  • une salle d'attente avant l'entrée en classe sur authentification (pas d'intrusion);
  • des parcours d’apprentissage classés par discipline.
     
Image
Illustration Worspace CC

 

A.2. Se réunir entre enseignants et personnes accréditées

 

Via est l'outil préconisé par le MEN pour les réunions exclusivement entre enseignants, développé par une société québécoise, c'est l'outil du pôle FOAD (formation ouverte à distance) intégré à la plateforme de l'EN M@gistère pour les parcours de formation.

La salle de réunion virtuelle Via est le cœur des actions synchrones à distance.  Elle abrite beaucoup de fonctionnalités à découvrir. Elle s'utilise pour les formations à distance et divers regroupements virtuels : réunions disciplinaires, élaboration de projets entre enseignants, suivi des apprenants, préparation de cours.

On y accède depuis le portail Arena, comme pour Tribu. Via peut également s'utiliser hors d'un parcours m@gistère ou d'une formation à distance. Un mode d'emploi se trouve sur le Tribu disciplinaire.

 


Ce service /est/ mis à disposition du Ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse par Renater, opérateur national du MENJ.

Pratique, depuis la rentrée on accède à l'application l'application Webconférence (dénommée Rendez-vous en externe) par le portail des apps.education de l'académie de Toulouse . Puis sélection de son établissement d'accueil (administration centrale MENJ, UT2J etc.).

Il permet notamment :

  • de créer simplement une webconférence en invitant des participants éloignés par l'envoi des informations de connexion.
  • de communiquer et d'échanger en partageant des écrans, des présentations;
  • d'échanger par messagerie instantanée lors de la conférence;

Basé sur le logiciels libres Jitsi Meet, peut également être utilisé via une application mobile.

Ce service est compatible avec l'ensemble des navigateurs web récents quel que soit le terminal utilisé. Il favorise les interactions, les échanges et la mutualisation au sein d'un large public.
https://apps.education.fr/applications/webconference/

Guide Webconférence : https://www.renater.fr/sites/default/files/2020-07/Bonnes-pratiques_RDV_7.pdf
https://rendez-vous.renater.fr/


C'est le logiciel de visioconférences libre Opensource promu par le gouvernement et la DINUM (Direction du Numérique) pour les agents de l'état. Il a été développé pour l'enseignement à distance.
C'est celui-ci dont on trouve le module "d'activité" intégré dans Moodle dans diverses universités (Limoges, Versailles, Poitiers etc.).

On le retrouve dans le catalogue des logiciels libres de références pour l'administration.
Chaque agent de l'état peut disposer de salles qu'il crée en s'inscrivant puis se connectant au service: https://visio.incubateur.net/b/
Un petit guide vidéo (en anglais) indique les rudiments. Pour le reste il est assez intuitif et facile à prendre en mains. https://youtu.be/Hso8yLzkqj8

Il est intéressant de noter pour les geeks que BBB peut être installé avec ou sans Moodle lorsqu'on dispose d'un serveur.
https://bigbluebutton.org/


RENAvisio est aussi une visioconférence à réservation instantanée : il faut se connecter; et le choix de son université d'accueil se fait ensuite avant la réservation de salle. Puis sélection de son établissement d'accueil (administration centrale MENJ, UT2J etc.).

Outre la réservation de visioconférences planifiées, RENAvisio permet à tout utilisateur de réserver instantanément (en un clic) les ressources pour une réunion. En plus de la visioconférence IP, RENAvisio permet un accès voix et image par téléphone ou RNIS.

https://renavisio.renater.fr/

Consultez les supports d'accompagnement : https://www.renater.fr/fr/renavisio
et le guide des bonnes pratiques : https://www.renater.fr/sites/default/files/2020-04/Bonnes-pratiques_RENAvisio-2.pdf


Jitsi Meet solo est le logiciel à la base de Jitsi Renater. Il permet les mêmes visioconférences classiques, des échanges de groupes en ligne (pas d'installation à effectuer) sans besoin de compte ou s'authentifier. Idem, pas d'analyse, pas de conservations de données. Le salon de réunion peut aussi être protégé par un mot de passe. Qu'y découvre-t-on ? tchat, gestion des mails, options de son et de vidéo.

https://meet.jit.si/

----

  • Audioconférence

Pour faciliter les échanges à distance, à plusieurs, l’État met à la disposition de tous ses agents un service d’audioconférence, accessible depuis n’importe quel téléphone.
En quelques clics.

  • En télétravail pour appeler en même temps les membres d'une équipe.
  • Pour prévoir une réunion à distance en contactant simultanément tous les collaborateurs.
  • Pour des points téléphoniques avec des partenaires extérieurs (services éducatifs, musées, artistes etc.).

https://numerique.gouv.fr/outils-agents/audioconference-etat/

 

 

    Image
    Illustration Worspace CC



    A.2 bis. Réunir ses étudiants

     

    • Pour la poursuite du travail avec les étudiants à l'iNSPé et l'hybridation des cours

    Une page spéciale récapitule les principaux outils utilisés dans l'environnement numérique de l'Inspé Toulouse Occitanie-Pyrénées :
    https://inspe.univ-toulouse.fr/accueil/navigation/numerique/nos-outils-acces-et-ressources/

    La plateforme de visioconférence Adobe Connect y est référencée en premier lieu.

     


     

    Notez que le logiciel Framatalk visio n'est pas une solution pour les enseignants.

     

    B. LA MISE EN FORME DE COURS EN  LIGNE ET LEUR DIFFUSION

    Vos cours sont prêts mais vous voudriez leur donner forme plutôt qu'envoyer des fiches en pdf. Outre l'ENT, Pronote, Moodle, etc. il y a plusieurs possibilités.

     

    AVERTISSEMENT

    De très nombreux outils sont "offerts" sur l'internet. Mais tout ce qui est offert n'est pas gratuit. La contrepartie est un prélèvement invisible et sournois de données personnelles.

    Il y a donc des impératifs :

    • diffuser ses cours en ligne mais ne pas demander aux élèves mineurs d'ouvrir des comptes pour récupérer les documents,
    • informer les majeurs des dangers des usages sans réflexion des diverses applications propriétaires,
    • ne pas proposer un outil qui afficherait un appel systématique à se connecter,
    • ne pas diffuser dans un espace publicitaire (typiquement le cas des chaînes YouTube à proscrire sans condition).
    • utiliser systématiquement le mode anonyme.

    Un enseignant peut utiliser en toute connaissance de cause un outil non respectueux des données, à la condition de donner un libre accès à ses cours par lien simple (sans connexion, sans utilisation de mels personnels) ou par mot de passe, sachant que dans ce cas ce sont les adresses IP de l'ordinateur des connectés qui pourront être relevées par des systèmes malveillants.
    Le cas particulier de systèmes proposés par les GAFA dans le cadre de leur contrat éducatif éventuel (ex. Google Suite for Education) est différent puisque les données sont sensées rester privées et ne pas transitées hors du système...

    Nous indiquerons ici les logiciels qui sont soit issus du M.E.N. et RGPD, soit non affiliés aux GAFAM.

     
    Image
    illustration installation






    B.1. Logiciels RGPD sélectionnés recommandés

     

    Un excellent logiciel estampillé Canopé - Education nationale, qu'on utilise en ligne ou sur son poste de travail, en collaboratif ou non, et qui permet de créer et d'exporter sur le net des cours bien chapitrés. Incontournable pour cibler les niveaux et compétences attendues. Plutôt pour utilisateurs numériques moyens à avancés dans sa forme enrichie, mais utilisable par tous dans la forme simplifiée (cf. tuto). La mise en ligne est directe à partir de la session du professeur. Une formation à distance est proposée chaque année au PAF en arts plastiques.
    Si vous possédez un compte Canoprof pour vos capsules vidéos, pensez aussi au simple "dépôt élèves" qui permet la diffusion en ligne de tout document.

    - Toutes les indications sur le site de Canopé : https://www.reseau-canope.fr/canoprof.html
    - Le groupe d'entraide Canoprof sur Viaéduc, animé par les responsables de l'outil:  https://www.viaeduc.fr/group/8461
    - Le mode d'emploi détaillé : https://monsieur-canoprof.canoprof.fr/eleve/documentation2.0/
    - Une prise en main de Canoprof, très succincte, superficielle et parcellaire par rapport aux richesses et potentiel de l'outil, livrée dans un "tutoriel" vidéo très utile : "Créer un contenu web en 12min avec Canoprof et le diffuser à vos élèves".


     

    Une suite libre OpenSource, compatible avec les extensions de microsoft, qui permet aussi bien le traitement de texte que le mode tableur ou présentation. Simple. (tous utilisateurs) Mise en ligne directe.

    OnlyOffice personal computer existe aussi en version bureau. Il permet très facilement de synchroniser ses ressources avec la version cloud.

    Un plus : la facilité du mode collaboratif en ligne.

    https://personal.onlyoffice.com/fr/


     

    Conçu par l'académie de Strasbourg et des enseignants, cette plateforme en ligne tout-en-un permet de créer des cours et des diaporamas en y attachant tous types de documents: Image, son, vidéo, fichiers (pdf, Word...), liens et en les organisant. On peut aussi les partager à ses classes sans risques. Un espace consignes et commentaires est également prévu. Il y a même la possibilité de créditer les emprunts de ressources et citations.

    Pop'Lab réunit beaucoup de fonctionnalités recherchées par les enseignants, en plus de la sécurité de l'espace. Pour l'instant dans sa phase test, sa commercialisation à l'avenir ne touchera pas les fonctions de base destinées au monde de l'éducation.

    https://poplab.education/ 


     

    La plupart des logiciels de vidéos sur les postes personnels des enseignants permettent la création de fichiers mp4 pour une diffusion en ligne. (Dans le cas de fichiers particuliers, le transcodeur multiplateformes Handbrake pourra transformer les formats et les compresser.)

    - La solution est d'héberger sur Peertube, logiciel de diffusion de vidéos, libre Open source, qui permet de déposer, d'héberger et de consulter des média audios et vidéos.

    Le ministère a ouvert cette année 2020 les instances académiques. Tout enseignant peut y avoir une chaîne pour déposer ses vidéos. Et depuis le confinement du printemps, PeerTube fait partie des applications en accès direct depuis le portail apps.education de Toulouse. Il suffit d'y accéder de créer un compte et de déposer simplement sa vidéo.

    - Vous pouvez aussi mettre en ligne via le serveur de dépôt canoprof-cloud (sur votre compte lorsque vous l'avez ouvert). Car Canoprof diffuse les cours que vous y créez mais également tous documents que vous déposez en accès public, avec ou sans mot de passe.

    - Vous pourrez enfin mettre en ligne via notre site disciplinaire si la vidéo fait moins de 24 mo. Nous contacter.


    D'autres supports sont possibles pour la diffusion de cours sans vidéo. Consultez-les sur notre page spéciale : https://disciplines-migration.ac-toulouse.fr/arts-plastiques/diffuser-les-travaux-d-eleves-mettre-en-place-une-galerie
    Vous y trouverez notamment Nextcloud, un logiciel de type dropbox, avec une interface de bureau, dossiers, sous-dossiers, pad collaboratif, partage de fichiers avec un ou plusieurs utilisateurs, avec ou sans mot de passe, galerie avec visionneuse, etc. On y accède par le portail apps.education de Toulouse. Lire l'information .

    ------

     

    Image
    illustration Shopping

     

     

     

     

    B.2. Logiciels commerciaux

     

    Des logiciels propriétaires qui font de jolies présentations à diffuser, mais qui ne sont pas OpenSource. Le cas de Padlet est un peu à part dans la forme de présentation qu'il propose.

    Ces logiciels en ligne offrent l'accès en mode collaboratif, mais bridés dans leur version de base gratuite, et avec une utilisation pour de petits groupes. (utilisateurs moyens).
    Mise en ligne directe.

    https://www.genial.ly/fr
    https://www.canva.com/
    https://padlet.com/

     

    C. LES ECHANGES ET PARTAGES ENTRE COLLEGUES

    Pour échanger, partager des pistes et préparer ses cours pour la mise en ligne, employer une messagerie s'avère utile. Il existe des espaces communs de discussions dédiés à ce type de d'échanges.
     

     

    AVERTISSEMENT

    AVERTISSEMENT
    Les boîtes mail personnelles peuvent être utiles, mais très vite encombrées. D'autant que la netétiquette ne'engage pas à échanger des fichiers lourds qui alourdissent les réseaux et peuvent bloquer les ordinateurs des utilisateurs. Sans compter que d'autres besoins de partages se font jour.
    Les messageries Facebook-WhatsApp, Facebook-messenger, Wechat, Line ou autres pour autant qu'elles sont "gratuites" et d'accès libre, ne sont ni libres, ni gratuites. Outils grands publics non respectueux des données personnelles, les commercialisant sans vergogne, elles sont à proscrire dans le cadre d'un travail entre enseignants ou avec des étudiants.
    Solutions sûres et fiables ci-dessous.

     

    • ◊ Espace Tribu

    Espace spécial de Tribu pour l'ensemble des collègues de l'académie : des salles que l'on peut rendre publiques, accessibles par mot de passe, ou privées. Mais aussi des forums.
    Tribu arts plastiques Continuité pédagogique.
    (espace sur invitations uniquement.)
     

    • ◊ Messageries instantanée sécurisées

    - Tchap
    Tchap est une solution de messagerie instantanée et sécurisée dédiée aux agents de l’Etat.  Elle permet les communications entre deux enseignants ou en groupes et le partage de documents. Elle est spécialement créée pour sécuriser des informations sensibles. Informations et accès direct à Tchap.
     

    - Element

    Element (ex-Riot) basé sur le protocole Open-source Matrix est le même système libre d'échanges et de communications que Tchap mais hors du MEN. Il comporte d'autres éléments activés : pads ou tableurs collaboratifs, réunions sur Jitsi, et le visionnage et commentaires de vidéos.
    Element offre la possibilité de créer plusieurs salons dans une même instance à suivre en simultanéité sans aucun problème. Un must.