Problématiser

Lundi 5 mars 2018 - 12:45

Si, dans le corps du texte de programme du cycle 4, le terme de « problématique » n’apparaît pas, le travail de problématisation de l’enseignant est absolument nécessaire. Il est attendu eu égard à la dynamique de construction des apprentissages qui est à mettre en œuvre. (MEN. Eduscol Ressources 2016. Introduction au document d'accompagnement "Problématiser".)

Faire la différence entre problème et question ; construire des problématiques et problématiser, voilà le "problème". Le document Eduscol s’appuie sur diverses ressources théoriques, propose des éléments de réflexion pour :
  • définir et construire une problématique,
  • construire des problématiques et problématiser ;
  • comprendre la modélisation de la structure logique d’une problématique ;
  • établir une différence entre problème et question.

Problématiser ce n’est pas discuter de son opinion ; problématiser nécessite de se situer dans un champ de questions intellectuellement légitimes. Il faut avoir des connaissances pour se poser des problèmes. Il n’y a de problème que sous un horizon de savoirs, qu’à partir de perspectives qui mettent ensemble ou excluent un certain nombre de données, qui permettent d’interroger, d’interpréter la réalité ou les faits sous une certaine lumière, sous un certain point de vue. Cet ensemble on l’appellera une problématique. (In avant-propos, Question, problème, problématique. La problématique d’une discipline à l’autre, Falcy J.P et al. ,  édit. ADAPT, 1997.)