Du vague à l'art : du détournement animé

Détournement ? Notre Zap'actu du mois de mai vous invite à nous envoyer vos propres gif de tableaux animés. A vos palettes graphiques.

Le détournement est une pratique artistique courante. Il est souvent proposé aux élèves. De même que la citation qui permet aussi d'approfondir son regard sur une œuvre.
Pendant le confinement plusieurs "œuvres" ont été la cible de ces jeux. Vous en trouverez dans la rubrique "Documents pédagogiques" sur l'espace Tribu "continuité des arts plastiques". Dans cette veine il y a également les tableaux vivants, faisant l'objet de réinterprétations amusantes, remis au goût du jour par le Getty Challenge. Un article en fait état : "Devenez un personnage de tableau".

Quand des artistes se saisissent de grandes œuvres pour se métamorphoser (cf. Cindy Sherman,), d'autres vont utiliser les ressources techniques de leur époque, comme Alain Jacquet dans Le déjeuner sur l'herbe de 1964 (MAM Centre Pompidou, 2 panneaux. 172,5 x 196 cm).

C'est ainsi que des tableaux peuvent s'animer par la magie, non pas du déguisement, mais du numérique. Notre Zap'actu du mois de mai vous invite à nous envoyer vos propres gif de tableaux animés. A vos palettes graphiques.

 

Image
la_grande_vague_hokusai_anime.gif

D'après La Grande Vague de Kanagawa (神奈川沖浪裏, Kanagawa-oki nami-ura), Hokusai, 1830-31.

(Source CLIC - Club Innovation & Culture.)