Aménagement et équipements : ce qu'il faut savoir

 Les différents espaces dédiés.

L’organisation de la classe, modulaire, est continuellement remise en question afin d’aménager des espaces permettant aux élèves d’élaborer une pratique personnelle et réfléchie. Différents espaces dédiés permettront cette pratique.

  • 1. Postes de travail. Dès lors, des postes de travail fixes seront mis en place.
    Comme les espaces éviers, on identifiera des postes de travail : poste "pistolet à colle", poste "numérique", bacs outils etc.
     
  • Matériel en libre service2. Le stockage des productions, 
    Ranger, sécher, afficher, exposer, avoir un espace où verbaliser, trouver la bonne place aux productions sont des activités incontournables.

√ Réalisations;
√ Séchage (avec des séchoirs à linge par exemple...);
√ Affichage,
√ Documentation,
√ Rangement des productions…

  • 3. Les points d'eau
    Essentiels, les points d'eau doivent se situer dans la classe.

De doubles blocs d'éviers permettent une utilisation efficace de l'espace.
Ils évitent également bousculades et les salissures.
Ils peuvent être assortis de leurs placards de rangements.

 

Matériel et outils

  • Avec quel matériel travailler en classe ?

Les difficultés matérielles sont souvent prétextes à ne pas faire. Mais il est possible d’envisager des activités plastiques avec du matériel simple et peu onéreux. Listons le matériel de base à toujours avoir dans sa classe :

- du papier blanc à grain format 24x32 cm et si possible du papier couleur
- du papier machine et du calque
- des magazines et du journal
- des encres de couleurs et de l’encre de chine
- des pinceaux plats et brosses, et des plumes, éventuellement des feutres noirs
- des gouaches en bidon : couleurs primaires + noir et blanc
- Cutter* et ciseaux, règles

- des bâches de protection en plastique (polyane) ou des supports de récupération comme des "isorels" (utilisés pour la stabilisation des packs d’eau dans les palettes chez les distributeurs alimentaires)

  • Outils spécifiques

* a) de l'usage des cutters en Arts plastiques (quelques éléments de réflexion)

La question de l'usage des cutters en cours d'arts plastiques est récurrente. Concernant le premier degré, elle a été envisagée dès 1991 sur le principe de la non-nécessité de l'usage d'un tel outil dans les cycles concernés et de la dangerosité dudit outil, par ailleurs considéré comme une arme de 6° catégorie. En l'occurrence, le règlement départemental des écoles peut prévoir qu'il soit prohibé. Ce texte peut faire jurisprudence sur les divers cycles de la scolarité obligatoire. 
Pour les collèges et lycées, son interdiction ou les conditions de son usage dans les activités d'enseignement doivent être portées au règlement intérieur. En conséquence, son usage en classe d'arts plastiques fait alors l'objet d'une dérogation encadrée par des dispositions qui doivent être fixées : instrument détenu par «l'enseignant, non librement accessible aux élèves, expressément non utilisé seul par eux, ce qui donc semble requérir que la découpe doit être du fait du professeur. 
Désormais, eu égard aux séquelles engendrées par une blessure au cutter, donc à la dangerosité de la lame, à la situation scolaire générale, le cutter expose les élèves au risque, et le professeur à des conséquences quant à sa responsabilité.

b) de l'usage des pistolets à colle

Comme dans le cas du cutter, les pistolets à colle peuvent être considérés comme dangereux. Ils peuvent occasionner des brûlures. Là encore il faut encadrer les utilisations et respecter les consignes de sécurité en matière de dégagements de fumées pouvant déclencher les alertes incendie. 
Dans le cas d'une autorisation, un emplacement adapté sera prévu : les prises de courant seront accessibles (sans câble ou rallonge traînant dans la salle); les élèves ne devront pas se bousculer. Lorsqu'il n'y a qu'un seul pistolet à colle, il faudra également veiller à déterminer les ordres de passage.

c) des séchoirs. 

Le matériel personnel n'étant pas autorisé pour une question d'assurances, les séchoirs doivent être achetés par l'établissement. Leur usage est aussi à porter dans le règlement intérieur ou dans le règlement de classe.